Financement participatif : CNP Assurances et Matmut investissent dans Lendix

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

CNP Assurances et Matmut s’engagent dans le financement participatif et entrent au capital de Lendix, une toute jeune plateforme de crowdlending, c'est-à-dire de prêt, invitant une communauté à financer des projets entrepreneuriaux comme un emprunt bancaire.

.

A l'occasion d'une levée de fonds de 12 M€, CNP Assurances et Matmut sont entrés au capital de Lendix.
A l'occasion d'une levée de fonds de 12 M€, CNP Assurances et Matmut sont entrés au capital de Lendix.
© Thinkstock

CNP Assurances vient d’annoncer son entrée au capital de Lendix, plateforme française de crowdlending qui permet aux PME françaises d’emprunter jusqu’à 1 M€ auprès d’investisseurs particuliers ou institutionnels.

Entrée au capital de Lendix

A l’occasion d’une levée de fonds de 12M€, CNP a décidé d’entrer au capital de la fintech. Hélène Falchier, responsable du private equity du bancassureur, siégera, à cette occasion, au conseil de surveillance de Lendix. « Ce premier investissement dans une fintech, spécialisée sur le marché français du crowdlending aux PME, témoigne de notre confiance dans sa capacité à asseoir sa position sur le marché français et à conquérir de nouveaux marchés en Europe continentale » précise-t-elle.

Un investissement qui confirme l’intérêt des assureurs pour le non côté. Pour CNP, cette classe d’actifs représente entre 500 et 700 M€ d’investissements par an.

Matmut également de la partie

L’augmentation de capital s’accompagne d’un engagement de plus de 20 M€ des actionnaires de Lendix à prêter aux PME par le biais de la plateforme.

Parmi ces actionnaires, Lendix a également annoncé l’entrée au capital de Matmut et du gestionnaire d’actifs Zencap, filiale du Groupe OFI AM qui prennent place à côté des actionnaires existants parmi lesquels Decaux Frères investissements, Sycomore Factory ou encore Partech Ventures.

Pour Nicolas Gomart, directeur général du groupe Matmut, « la progression de la Matmut sur le marché de l’assurance des entreprises de tailles petites ou moyennes est un axe stratégique pour le groupe ».

Objectif : plus de 50 M€ de prêts sur la plateforme

La plateforme a permis à une centaine d’entreprises de toute taille d’emprunter plus de 20M€ (hors la récente acquisition de Finsquare, précise le communiqué) pour des prêts unitaires allant de 30 000€ à 1M€. On compte parmi ces entreprises Alain Ducasse entreprises, l'équipementier automobile Saint Jean industries, la chaîne conceptuelle Folie Douce. Elle vise plus de 50M€ de prêts sur sa plateforme au cours des 12 prochains mois sur 3 marchés, la France, l’Espagne et l’Italie.



Effectuer une autre recherche

Rechercher