Fintech : « Rendre lisible la situation retraite de chaque Français » (Sapiendo Retraite)

Par - Publié le

,

,

,

Après avoir remporté deux prix  - celui de la Fintech proposant l'offre la plus adaptée aux besoins des conseillers en gestion de patrimoine et offrant le produit ou service le plus innovant - à Patrimonia l'an dernier, la plateforme Sapiendo Retraite sera de retour à Lyon (28 et 29 septembre) pour la convention annuelle des professionnels du patrimoine. Valérie Batigne, Présidente fondatrice de Sapiendo-Retraite, nous explique pourquoi la retraite a la cote auprès des CGP. 

Valérie Batigne, Présidente fondatrice de Sapiendo-Retraite
Valérie Batigne, Présidente fondatrice de Sapiendo-Retraite
(c) Nicolas Reitzaum - 2010
INTERVIEW  

Pourquoi avoir créé un simulateur de retraite ? 

Valérie Batigne : Nous sommes partis d’un constat. En France, personne ne comprend rien à la retraite ! Il y a 35 régimes de retraite différents qui ne sont pas harmonisés, ni dans les calculs, ni dans la gestion administrative, ni dans les âges de départs. Chaque année, plus de 750 000 personnes partent à la retraite, mais beaucoup d’entre eux se demandent quel montant ils percevront après la fin de leur activité professionnelle. Nous avons donc décidé de construire un outil digital qui permet à chacun de faire rapidement le point sur sa retraite par répartition.

Pourquoi les actifs français s’intéressent-ils désormais davantage aux questions liés à leur future retraite  ?

V.B : Il y a encore quelques années, les gens se souciaient moins de leur retraite, car ils avaient une continuité dans leur carrière. Or, les carrières sont de moins en moins linéaires. Les Français changent davantage d’employeurs, de statut, de branche. Les ruptures dans les carrières professionnelles sont plus fréquentes, si bien que les besoins de demandes d’informations sur la retraite sont croissants. Notre outil rend lisible instantanément la situation retraite de chacun (de la valorisation des droits retraite jusqu’à l’optimisation retraite - éligibilité au départ anticipé, rachat de trimestres- ), et permet de repérer les oublis et les erreurs dans les relevés.

A qui s’adresse plus particulièrement cet outil ? 

V.B : Cet outil multi-régime s’adresse au monde des professionnels du patrimoine - CGP, courtiers, assureurs, bancassureurs - mais aussi aux services RH. Bref, à une majorité d’acteurs de l’épargne retraite. Les professionnels de la retraite supplémentaire se rendent dorénavant compte que pour vendre de l’épargne retraite, il vaut mieux faire le point sur la retraite par répartition de ses clients. En d’autres termes, avant de savoir combien vous devez épargner, il faut déjà savoir combien vous allez toucher à la retraite. Proposer ce service est grandement apprécié des clients.



Effectuer une autre recherche

Rechercher