Gema : bienvenue à Groupama, MACSF et Le Conservateur

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

C'est fait ! Le Groupement des entreprises mutuelles d’assurance (Gema) accueille officiellement trois nouveaux adhérents. Réunie ce jeudi 8 janvier en assemblée générale, l’organisation professionnelle a approuvé l’adhésion de Groupama, de MACSF et du Conservateur. Une belle opération dans la perspective de construire un pôle mutualiste influent au sein de l'Association française de l'assurance (AFA), structure commune avec la FFSA.

De gauche à droite : Thierry Martel, directeur général de Groupama, Pascal Demurger, président du Gema, et Jean-Yves Dagès, président de Groupama.
© B. Runtz
De gauche à droite : Thierry Martel, directeur général de Groupama, Pascal Demurger, président du Gema, et Jean-Yves Dagès, président de Groupama. © B. Runtz
© B. Runtz

Toutes les entités de chaque groupe ne rejoindront pas le Gema. Seules deux des six entités de l’assureur vert – les sociétés Groupama SA et Groupama Gan Vie – adhèrent pour Groupama et non Gan Assurances, Gan Outre-mer, Groupama Assurance-crédit  et Groupama Protection Juridique. De leur côté, les Assurances mutuelles Le Conservateur et les Associations mutuelles Le Conservateur représenteront Le Conservateur.

Enfin, MACSF Sgam, MACSF Assurances, MACSF Prévoyance et la Mutuelle française des professions de santé (MFPS) intègrent le Gema. La MACSF était déjà représentée au sein du syndicat professionnel, depuis 1990, à travers Le Sou Médical, société d'assurance mutuelle spécialisée dans la couverture des risques de responsabilité civile professionnelle et de la protection juridique.

Changement d’échelle

Avec ces trois nouveaux adhérents, le Gema compte désormais 52 membres français et une mutuelle d’assurance belge (Ethias). Il représente près de 29 millions de sociétaires en assurances dommages (contre 20,5 millions auparavant) pour près de 19 Md€ de cotisations (13 Md€ en 2013). En assurance vie, le chiffre d’affaires des mutuelles du Gema pèse désormais 10,7 Md€, contre 8,9 Md€ (chiffres 2013).

«Ces nouvelles adhésions sont autant de marques de confiance dans la qualité des travaux menés au sein du Gema. Notre vocation de pôle de rassemblement des mutuelles d’assurance dont le secteur a besoin en sort renforcée», souligne Pascal Demurger, président du Gema.

Un pôle mutualiste AFA en structuration

Ces adhésions reflètent aussi la volonté de rapprochement de la FFSA et du Gema au sein de l’AFA. Au-delà des ponts, il s’agit avant tout pour le Gema de renforcer son poids politique en fédérant un pôle mutualiste influent face au pôle assurance. Une initiative qui pourrait donner des idées aux bancassureurs qui aspirent également à exister au sein de l'AFA.

Le poids des nouveaux adhérents

- Groupama S.A : chiffre d’affaires assurance de 10,2 Md€ en 2013, dont 5,2 Md€ en assurance de personne et de 5 Md€ en assurance de biens et de responsabilités ; 13 millions d’assurés.
- MACSF : chiffre d’affaires de 2,2 Md€, dont 0,6 Md€ en assurance dommages et 1,6 Md€ en assurance vie (1,6 M€) ; 986 581 assurés.
- Le Conservateur : chiffre d’affaires groupe de 685 M€ en 2013.

Pascal Demurger

Pascal Demurger

Directeur général du groupe Maif et président de l'Association des assureurs mutualistes (AAM)

Pascal Demurger est né le 15 octobre 1964, à Thizy.   Études de droit à l’École nationale d’administration (ENA). Magistrat à la Chambre Régionale des comptes (CRC) de [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher