Gestion de sinistres : BPCE Assurances sélectionne trois réparateurs en nature

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

La filiale assurance non-vie du groupe BPCE aurait confié à trois réparateurs en nature du marché près d'un quart de ses dossiers de sinistres en habitation dans le cadre d'un appel d'offres.

BPCE Assurances a retenu trois acteurs de la réparation en nature auprès de qui 12 000 dossiers MRH seront confiés par an.
BPCE Assurances a retenu trois acteurs de la réparation en nature auprès de qui 12 000 dossiers MRH seront confiés par an.
EXCLUSIF  

A la suite d’un appel d’offres, BPCE Assurances aurait, selon nos informations, retenu trois réparateurs en nature dans le cadre de la gestion de sinistres en habitation. Il s’agirait du groupe espagnol Multiassistance, la plate-forme de gestion de sinistres Domus et Dynaren Assistance, filiale de Polyexpert. La réparation en nature (REN) est un mode d’indemnisation des sinistres en habitation qui consiste pour l'assureur à mandater directement un artisan de son réseau ou celui d'un prestataire pour le compte du sinistré.

Un sinistre sur quatre traité en REN

La filiale d’assurance non-vie du groupe BPCE souhaiterait, dans un premier temps, répartir proportionnellement 12 000 dossiers par an, soit environ 25% de ses sinistres MRH à ces trois acteurs du marché, soit 4 000 dossiers chacun. Cette décision traduit la volonté du groupe de développer la réparation en nature (REN) dans le cadre de sa politique d’indemnisation. L’an dernier, Renan Le Dret, membre du comité exécutif de BPCE Assurances, l’avait d’ailleurs confirmé : « Nous visons 30 à 35% de REN entre 2014 et 2017, aux dépens de l'avis sur pièce. »

Le gré à gré et l’avis sur pièce préférés à la REN

Pour mémoire, la REN ne capte aujourd'hui que 15% du volume des dossiers traités, soit à peine 600 000 sinistres sur les 4,5 millions déclarés en 2014 en France. Les deux autres modes de réparation des dommages immobiliers que sont le gré à gré (l'assuré réalise lui-même les travaux) et l'indemnisation par chèque (ou avis sur pièce) continuent de recueillir les faveurs des plates-formes de gestions de sinistres : le premier absorbe près d'un tiers des dossiers quand le second en englobe plus de la moitié (55%).

 


Renan Le Dret

Renan Le Dret

Directeur du pôle indemnisations, partenariats et juridique de BPCE Assurances

Renan Le Dret est né en 1958.   Études d'ingénieur de l'École Centrale de Nantes (ECN). Actuaire.   2003 : Renan Le Dret rejoint le groupe BPCE.  Membre du comité [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher