L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Gilles Ulrich (Le Conservateur) : « Nous voulons nous positionner sur la clientèle haut de gamme »

Publié le 28 septembre 2017 à 17h 00 par Géraldine Bruguière-Fontenille

Le groupe Le Conservateur mène une révolution tranquille... Le spécialiste de la tontine affiche l’ambition de « monter en gamme ». Avec un chiffre d’affaires, en 2016, de 656,8 M€ pour un résultat net part du groupe de 22,6 M€, Le Conservateur recentre son modèle sur la clientèle haut de gamme, aux tickets d’entrée plus élevés. Et pour prendre soin de ce segment de clientèle, il investit sur son réseau debout, en misant sur les services à haute valeur ajoutée ainsi que sur le conseil « sur mesure » et fidélisant. Dans le contexte de taux bas, à l’instar de nombre d’acteurs du marché, le mutualiste a mis le frein sur la collecte des fonds euros et affiche une croissance régulière de la part des unités de compte dans ses encours : 53 % en 2016, soit un point de plus qu’en 2015 et trois points de plus qu’en 2014. Orienté sur l’assurance vie, le groupe, qui a modifié sa gouvernance en 2014 pour passer sous forme de conseil de surveillance et de directoire, n’exclut pas, non plus, de se renforcer sur le segment de la prévoyance (23,2 M€ en 2016). Il envisage de passer par des partenariats pour se développer.

Gilles Ulrich, président du directoire du groupe Le Conservateur
Gilles Ulrich, président du directoire du groupe Le Conservateur
Le Conservateur
INTERVIEW   Argus de l'Assurance : Quel bilan faites-vous de vos activités du premier semestre ? Gilles Ulrich ( Le Conservateur ) : Sur le premier semestre 2017, nous enregistrons une hausse du chiffre […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher