Indépendants : la fédération Syntec s’associe à Harmonie Mutuelle, Humanis et Malakoff Médéric

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

La fédération Syntec a signé une convention de partenariat avec quatre assureurs dont Harmonie Mutuelle, Humanis et Malakoff Médéric. Objectif : améliorer la protection sociale des travailleurs indépendants de la branche.

À l’occasion de son assemblée générale tenue ce 5 juillet 2017, la fédération Syntec, référente dans la branche des bureaux d’études techniques (910 000 personnes), a conclu et signé une convention de partenariat avec quatre organismes assureurs, dont Harmonie Mutuelle, Humanis et Malakoff Médéric. « Nous entendons prendre notre part dans la refondation du modèle social en cours », a ainsi introduit la présidente de la fédération Syntec Viviane Chaine-Ribeiro.

La branche des bureaux d’études techniques, la plus importante de France par effectifs (le bâtiment et la métallurgie regroupant chacun une multitude de conventions), compte en effet un nombre croissant de start-upers et autres travailleurs indépendants, pour qui la couverture des risques sociaux et juridiques, pourtant fondamentale, est encore sous-estimée. « Au niveau de la branche, un TNS sur deux n’est pas équipé en prévoyance », illustre le directeur général adjoint de Malakoff Médéric Christophe Scherrer.

Volets sociaux et juridiques

La fédération Syntec a ainsi lancé un appel d’offres pour mettre en place une solution de protection sociale et juridique à destination des entrepreneurs de la branche (auto-entrepreneurs, dirigeants, TNS…). Harmonie Mutuelle, Humanis et Malakoff Médéric ont été sélectionnés quant aux risques sociaux (santé, prévoyance et retraite supplémentaire) tandis qu’un quatrième assureur sera en charge des risques juridiques et financiers (assurance responsabilité des dirigeants, protection juridique et garantie perte d’emploi). Un choix sans surprise, puisque Harmonie Mutuelle, Humanis et Malakoff Médéric sont précisément recommandés dans cette branche pour les salariés depuis l'accord du 7 octobre 2015...

Une récente étude menée par l’institut BVA pour la fédération Syntec souligne ainsi que 14% des personnes interrogées au niveau de la branche veulent se lancer dans l’entrepreneuriat. Une estimation quantitative de départ qui pourrait donc, théoriquement, dépasser les 100 000 personnes intéressées par un tel dispositif…

À terme, cette offre (en cours de finalisation) sera proposée en distribution full web via une plateforme commune. « Cette nouvelle offre permettra aux indépendants de sécuriser une partie de leur activité qui, par définition, est pleine de risques », note le directeur général du groupe Humanis Jean-Pierre Menanteau.


Jean-Pierre  Menanteau

Jean-Pierre Menanteau

Directeur général du groupe Humanis

Jean-Pierre Menanteau est né le 06 novembre 1964. Diplôme de l’Essec. Diplôme de Sciences Po Paris. Diplôme de l’ENA. 1986 : Début de carrière professionnelle au sein du cabinet [...]

Lire la suite
Christophe  Scherrer

Christophe Scherrer

Directeur du développement du groupe Malakoff Médéric

Christophe Scherrer est né le 4 Mai 1967. Diplôme de l’école supérieure de commerce de Reims. 1988-98 : Différentes fonctions commerciales et marketing au sein de MMA. 1998-2000 : [...]

Lire la suite
Jean-Louis  Mercier

Jean-Louis Mercier

Directeur général adjoint en charge du pôle développement et service aux adhérents au sein d’Harmonie Mutuelle

Jean-Louis Mercier est né le 31 mai 1961. Master de science en marketing à l’université de Sherbrooke (Québec). Diplôme de l’Académie de commerce international à l’Ecole [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher