precedent Suivant Inondations : retour sur le plus gros sinistre catastrophe naturelle depuis 1982 5 / 10

Inondations : plus de 80 000 déclarations de sinistres recensées par les assureurs

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Selon les dernières estimations recueillies par L'Argus de l'assurance auprès des principaux assureurs dommages en France, le nombre de dossiers ouverts en IARD (auto, habitation et professionnels) dépassait le seuil de 80 000 à la date du mardi 7 juin 2016. Soit un niveau désormais largement supérieur aux intempéries d’octobre 2015 en Côte d’Azur avec 65 000 déclarations.

Bernard Spitz, président de l'Association française de l'assurance, en déplacement à Longjumeau, ville sinistrée, entouré de Manuel Valls et de Valérie Pécresse.
Bernard Spitz, président de l'Association française de l'assurance, en déplacement à Longjumeau, ville sinistrée, entouré de Manuel Valls et de Valérie Pécresse.
EXCLUSIF  

Au fil des heures, les chiffres ne cessent de progresser. Alors que la Seine amorce sa décrue à Paris et que les départements de la Seine-Maritime et de l'Eure sont repassés en vigilance orange, l’heure est à la mise en œuvre des procédures de déclarations et d’indemnisations de sinistres dans les compagnies d'assurance.

Au total, mardi 7 juin, le nombre cumulé de dossiers était de 80 023 dossiers (voir le détail ci-dessous). Un chiffre bien évidemment provisoire recueilli auprès de dix assureurs dommages : Covéa (numéro un en France), Axa France (numéro 2 français), Groupama (numéro 3 français), Allianz France (numéro 4) Generali (numéro 6 en France) Macif, Matmut, Crédit Agricole assurances (numéro7) et Maif (numéro 8) et Thélem Assurances.

Covéa et Macif les plus exposés
 

  • Covéa (Maaf, MMA et GMF) : 24 000 dossiers, dont 13 000 pour les seules inondations (le reste concerne les orages de grêles), principalement pour des dommages électriques et matériels en MRH.
  • Axa France : 3000 dossiers ouverts en grêle (50% en auto et 50% hors auto) et 2200 dossiers ouverts en inondation.
  • Allianz France : environ 3000 dossiers (chiffres à jour au samedi 4 juin midi).
  • Groupama : 4500 dossiers sinistres pour la caisse de Groupama Paris Val de Loire. Une première facture provisoire de 21 M€ dont 67% pour les bâtiments et 28% pour les cultures.
  • Generali : 1000 sinistres liés à la grêle enregistrés à date et 1000 sinistres inondations enregistrés à date
  • Macif : Au 5 juin, 13 000 dossiers enregistrés dont 7500 suite à la tempête de grêle le week-end du 28/29 mai (4 000 autos et 3 500 MRH) et 5 500 dossiers enregistrés au titre des inondations (800 autos et 4 700 MRH).
  • Matmut : 5 800 dossiers enregistrés : 65% habitation, 33% véhicules, 2% entreprises.
  • Maif : 10 823 dossiers enregistrés au 3 juin dont 8524 en MRH, 2734 en autos et 104 pour le pôle associations & collectivités.
  • Crédit Agricole assurances : Pacifica, pour le compte des caisses régionales du Crédit Agricole et de LCL, a enregistré plus de 10 000 sinistres pour un montant excédant 50M€.
  • Thélem Assurances : 1700 dossiers ouverts à ce jour (majoritairement en MRH).

 


precedent Suivant Inondations : retour sur le plus gros sinistre catastrophe naturelle depuis 1982 5 / 10


Effectuer une autre recherche

Rechercher