Investissements : Sham soutient le financement des hôpitaux

Par - Publié le

La société d’assurance mutuelle Sham va allouer une partie de ses placements au financement des investissements réalisés par les établissements publics de santé. Dans cette optique, un partenariat a été noué avec Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels.

Avec Arkéa Banque E&I, Sham va contribuer à financer les projets des hôpitaux.
Avec Arkéa Banque E&I, Sham va contribuer à financer les projets des hôpitaux.

Sham, société d’assurance mutuelle qui opère dans les secteurs de la santé et du médico-social entend contribuer au développement des hôpitaux en consacrant une partie de ses investissements au financement de leurs projets.

Pour ce faire, la société qui assure un établissement de santé sur deux en responsabilité civile médicale vient de s’allier à Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels (E&I). Cette filiale du Crédit Mutuel Arkéa apporte des solutions de financement aux entreprises, aux promoteurs immobiliers, aux collectivités locales et aux acteurs publics de la santé.

Co-investissement avec Arkéa Banque E&I

Dans le cadre de ce partenariat, les projets présentés par les hôpitaux à Arkéa Banque E&I seront étudiés en collaboration avec Sham. Ceux qui seront retenus bénéficieront des investissements des deux sociétés. La gestion des prêts sera assurée par la banque.  

Sham intervient déjà dans le financement du secteur de la santé. La société d’assurance mutuelle a ainsi souscrit à plusieurs emprunts obligataires émis par le groupement de CHU. Elle dispose, par ailleurs, d’une société d’investissement qui travaille en collaboration avecTurenne Capital en vue de financer des entreprises innovantes opérant dans le secteur de la santé et des sciences de la vie.

Problématiques de financement et contraintes budgétaires

A travers ce partenariat, Sham entend répondre aux problématiques des établissements publics de santé qui font face à des contraintes budgétaires et s’interrogent sur la pérennité de leur financement.

« En complément des CHU que Sham accompagne depuis plusieurs années, cette initiative permettra à des établissements publics de financer des projets pour contribuer à améliorer leurs structures et leurs services, et plus largement de participer à l’offre nationale de santé », explique Dominique Godet, directeur général de Sham.



Effectuer une autre recherche

Rechercher