iPrev : Groupama Gan Vie « dématérialise » ses conseillers

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

La filiale assurance-vie et collective de Groupama équipe l’ensemble de ses conseillers d’une tablette numérique qui remplace intégralement leur poste de travail physique. C’est le premier réseau à opérer un tel virage.

Fabrice Jollois
Fabrice Jollois

Assureur de personnes du groupe d’assurance mutualiste, GGVie fabrique et porte le risque d’une palette de produits distribués par Gan Prévoyance, Gan Patrimoine, les agents généraux (950) et chargés de mission (250) de Gan Assurances ainsi que par le réseau des 9 caisses régionales Groupama (5000 commerciaux répartis dans 2 000 agences). Charge, donc, à Groupama Gan Vie d’outiller ses forces de vente !

« Supprimer tout le reste »

Porté par le vent de la digitalisation et de la dématérialisation, l’assureur de personnes voit actuellement aboutir un vaste chantier commercial entamé en novembre 2014 qui vise à doter chaque conseiller d’une tablette numérique et…« supprimer tout le reste », explique Fabrice Jollois, récemment nommé directeur général adjoint de Gan Assurances, mais qui était le maître d’œuvre de ce projet baptisé iPrev comme directeur général adjoint de Groupama Gan Vie. Exit, donc, le poste de travail physique, les imprimantes, le PC, les documents papiers, le courrier,…  « Il y avait un enjeu business et technologique », poursuit Fabrice Jollois. Avec 2,2 millions de contrats d’épargne, de retraite ou encore de prévoyance souscrits par 2 millions de clients (ndlr : activité Vie individuelle globale) par l’intermédiaire de tousles réseaux précités dont 600 conseillers Gan Prévoyance, la question de l’outil d’interaction avec la clientèle était, en effet, prégnant.

iPrev, un Process 100% digital

C’est le cabinet de conseil Accenture qui a accompagné GGVie dans cette aventure qui a démarré par la création d’un prototype. Le déploiement des tablettes a été effectué en avril 2016, intégrant dans une application le détail des offres (conditions générales, choix des UC, tarifs…), la liaison technologique réseau-service de gestion de la compagnie (captation des pièces justificatives, …) et la signature électronique.

« Tous les conseillers ont été formés dès janvier 2016 à l’utilisation de l’outil », précise Khalid Lahraoui, responsable assurance d’Acenture France. Le choix de la tablette n’a finalement pas été l’élément déterminant de ce process 100% digital. « Nous avons choisi une application qui puisse fonctionner ergonomiquement sur plusieurs types de matériels et tablettes en WebApp, accessible quel que soit le support », raconte Fabrice Jollois qui a écarté l’idée d’opter pour un outil propriétaire. Plus encore, iPrev a vraiment secoué la maison d’assurance-vie. « Cela a révolutionné la façon dont nous concevons les produits », confie le DGA. Personne n’a échappé au projet.

Jusqu’au bout de la dématérialsiation

C’est la simplicité qui a guidé les étapes de construction du projet. GGVie voulait que l’utilisation soit fluide pour les conseillers comme pour les clients. « Quand il faut remplir des formulaires en ligne de 8 pages, il est capital de faire simple pour atteindre, justement, un taux de remplissage et donc de conformité supérieur à avant », détaille Fabrice Jollois qui reconnaît avoir, dans les premiers prototypes, échoué en s’attachant à reproduire en ligne l’existant. Le plus dur a été de faire simple ! « Les opérations de souscription sont un vrai sujet en assurance vie, ajoute Khalid Lahraoui, puisque la stratégie pro-UC des compagnies augmente le niveau de risques pour le client». Et le consultant de confier être ici allé jusqu’au bout de la dématérialisation.

Productivité multipliée par deux

Côté business, les conseillers Gan Prévoyance réalisent aujourd’hui deux affaires dans le temps précédemment nécessaire à la souscription d’une seule. La productivité est donc déjà au rendez-vous. Pour Gan Patrimoine – les 300 mandataires seront outillés début 2017 – l’enjeu sera de basculer dans le monde des UC en apportant un meilleur conseil en terme d’allocation d’économies. Suivront l’équipement des agents généraux, chargés de mission et commerciaux Groupama. « Ce n’est pas le travail du conseiller que de dire sur quels UC/Produit financier il faut investir, mais le nôtre de l’outiller afin qu’il puisse effectuer une analyse et scoring pertinent des besoins et de l'appétence aux risques du client, l'ingénierie financière incorporée à la tablette permet ensuite de proposer les allocations de produits les plus adaptées », insiste Fabrice Jollois pour qui iPrev incarne, sur la forme, le changement de fond du métier de la distribution d’épargne.

 




 



Effectuer une autre recherche

Rechercher