La Cress Paca invite les assureurs et mutuelles à participer à son fonds d’investissement

Par - Publié le

La Chambre régionale de l’Économie sociale et solidaire de Paca annonce le lancement d’un fonds qui vise à soutenir les entreprises de l’ESS. Pour l’alimenter, elle entend fédérer une communauté d’investisseurs régionaux. Principalement des acteurs du monde de l’assurance.

« Nous souhaitons que les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire puissent être de plus en plus autonomes financièrement, notamment vis à vis des pouvoirs publics, pour qu’ils gèrent leurs projets de développement dans le temps », explique d’emblée Jean Ticory, vice-président de la Chambre régionale de l’Économie sociale et solidaire de Provence-Alpes Côte d'Azur (Cress Paca). Pour réussir ce pari, la Cress Paca vient d’annoncer, à Marseille, le lancement d’un véhicule d’investissement dédié au financement et à l’accompagnement des entreprises de l’ESS.

Le fonds sera géré par A Plus Finance

C’est la société de gestion A Plus Finance (Paris, Marseille) qui a été retenue pour gérer ce fonds. « Il va s’agir d’un fonds long - entre 12 et 15 ans - avec un spectre d’investissement le plus large possible : fonds propres, titres participatifs etc. Nous ciblons des besoins de financement de 150.000 € à 500.000 € », résume Fabrice Imbault, directeur général d’A Plus Finance. Ce fonds, qui démarrera début 2018, est actuellement en phase de souscription. « Nous souhaitons attirer quelques dizaines d’acteurs pour un montant total d’environ 15 M€ », précise Fabrice Imbault. Les investisseurs visés ? « Les bancassureurs du secteur mutualiste, les mutuelles et les assureurs régionaux. C’est à dire des entreprises de l’ESS qui bénéficient d’une surface financière et d’une volonté politique d’accompagner ce fonds», ajoute-t-il.



Effectuer une autre recherche

Rechercher