Le GIE Axa en pleine restructuration

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Des services entiers du groupement d'intérêt économique (GIE) Axa pourraient être supprimés au cours des prochains mois. Des postes sont menacés. 

Le groupe projette de réorganiser son GIE.
Le groupe projette de réorganiser son GIE.
EXCLUSIF  

C’est l'une des premières conséquences des transformations en cours chez Axa. Le 19 octobre 2017, à l’occasion d’un bureau du comité de groupe France, la direction de la première marque mondiale d'assurance a informé les instances représentatives du personnel de son intention de supprimer des postes au sein du Groupement d’intérêt économique (GIE) Axa. Composée d’environ 800 salariés basés à Paris (sur les sites Matignon, Colisée et Messine), cette structure chapeaute aujourd’hui l’ensemble des activités du groupe. « Beaucoup de process en place dans le monde émanent directement du GIE », précise un proche du dossier. Qui ajoute : « L’objectif d’Axa est de redonner de l’autonomie à chaque entité mondiale, et de recentrer le GIE sur ces missions régaliennes (finance, communication, gestion des risques…) ».

Dans le cadre de la GPEC

De fait, au travers de cette restructuration, plusieurs départements du GIE seraient supprimés : le marketing, la distribution, et l’excellence opérationnelle. Au total 102 postes pourraient ainsi être amenés à disparaître. Pour autant, aucun salarié ne devrait a priori perdre son emploi. Car pour supprimer une partie des postes sans passer par un plan social, Axa compte s’appuyer sur son accord de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) aujourd’hui en place dans le groupe. « Tous les salariés devraient normalement être reclassés au sein du GIE ou dans les entités en France, voire à l’international. 151 postes seraient également créés. Nous craignons toutefois que cela ne passe exactement comme ça », s’inquiète un syndicaliste. « Au-delà de cette réorganisation, chaque département et services vont être impactés. D’autres postes pourraient être redéfinis », précise-t-il.

Un transformation en moins de six mois

Engagé dans une phase d’information/consultation avec les partenaires sociaux, Axa souhaiterait mettre en place cette transformation du GIE Axa avant la fin du premier trimestre 2018. Contactée, la direction du groupe n’a pas souhaité pour l’instant s’exprimer sur le sujet. 


Thomas  Buberl

Thomas Buberl

Directeur général du groupe Axa

Thomas Buberl est né le 24 mars 1973, en Allemagne. 1998 : Master of Business Administration de l’Université Lancaster (Royaume-Uni). 1999 : diplôme de commerce d’Otto Beisheim School of Management – [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher