Législatives 2017 : trois députés issus de l'assurance à l’Assemblée nationale

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Ils étaient une vingtaine de candidats issus du monde de l’assurance à se présenter à la députation : ils ne seront que trois à siéger dans la nouvelle Assemblée nationale, dont deux députés élus de La République En Marche.

Amélie de Montchalin, nouvelle députée La République en marche de l'Essonne, cadre au sein du groupe Axa
Amélie de Montchalin, nouvelle députée La République en marche de l'Essonne, cadre au sein du groupe Axa

Le second tour des élections législatives, qui s’est tenu le 18 juin 2017, aura finalement vu la victoire de trois députés issus du monde de l’assurance : une chargée de clientèle de Groupama Rhône-Alpes, une cadre supérieure du groupe AXA et un ancien salarié d'un groupe d'assurance sachant que les deux agents AXA, encore en lice au second tour ont été battus. Des élus à l’image de la nouvelle Assemblée nationale issue des urnes : jeunes et plus féminins.

Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire

Première élection et première victoire. Valéria Faure-Muntian, jeune femme de 32 ans, originaire d’Ukraine, a été élue dans la 3e circonscription de la Loire. Avec 52,64% des voix, cette salariée de Groupama, candidate de La République en marche, devance François Rochebloine (UDI), battu après avoir exercé six mandats. « Il faut que je me fasse à l’idée d’être députée. Cela a été difficile, on a énormément travaillé sur le terrain. C’est une belle victoire malgré l’abstention », a-t-elle déclaré à la radio France Bleu.

 

 

Amélie de Montchalin, députée de l'Essonne

Autre jeune candidate de La République en marche élue ce dimanche 18 juin : Amélie de Montchalin, victorieuse dans la sixième circonscription de l’Essonne. Après avoir éliminé au premier tour le député socialiste sortant, Jérôme Guedj, cette jeune femme de 31 ans a largement battu, au second tour, le candidat Les Républicains avec 61,34% des voix. Responsable de la prospection et des politiques publiques au sein du groupe AXA, cette diplômée d’HEC n’a pas manqué de rappeler lors de sa campagne électorale qu’elle était issue d’une famille d’agriculteurs du plateau de Saclay.

 

 

Emmanuel Maquet, député de la Somme

Il s’était qualifié au second tour sur le fil du rasoir. Mais cela n’a pas empêché Emmanuel Maquet (LR), âgé de 49 ans, de remporter la 3e circonscription de la Somme et de battre le candidat LREM, Bruno Mariage. Cet ancien salarié d'un grand groupe d'assurance en disponibilité est le maire Les Républicains de Mers-les-bains depuis 2001, conseiller départemental du canton de Friville Escarbotin et président du syndicat mixte Baie de Somme grand littoral.

 


Les deux agents généraux d’assurance présents au second tour, Jean-Manuel Cousin (LR-UDI) qui se présentait dans la Manche, et Bertrand Plouvier (LR), dans l’Ille-et-Vilaine, ont été battus.

 

 


Soyez le 1er à réagir







Effectuer une autre recherche

Rechercher