Les conséquences de la loi Hamon en 3 chiffres

Par - Publié le

,

,

Si la majorité des Français est satisfaite de ses contrats d'assurance, une étude réalisée par Toluna pour la société de marketing relationnel Affinion International prouve que la mercantilisation gagne progressivement le rapport assurés - assureurs depuis la promulgation de la loi Hamon. La preuve en 3 chiffres.

Les assurés ont à présent compris que le contexte règlementaire leur était favorable...
Les assurés ont à présent compris que le contexte règlementaire leur était favorable...
iStock

80% des français se disent satisfaits de leurs contrats d’assurance. Mais depuis 2015 et l'entrée en vigueur de loi sur la consommation, dite “Loi Hamon”, l'assouplissement des procédures de résiliation a progressivement eu raison de la fidélité passive des assurés envers leurs assureurs.

La preuve en trois chiffres issus de l'étude Toluna pour Affinion International réalisée auprès de 1000 répondants en

septembre 2016 :

 

. 57%

Part des Français qui possédent leurs contrats chez plusieurs assureurs, contre 43% qui les regroupent chez un seul et

même assureur.

 

.12%

Part des Français qui ont l’intention de résilier certains de leurs contrats d'assurance en vue - pour plus de la moitié d'entre eux - d'obtenir un meilleur tarif.

 

. 37%

Part des assurés qui décident de résilier suite à la hausse de leur cotisation annuelle.

 

TOP 3 des contrats d’assurance souscrits par les Français : 1. Habitation (91%) 2. Santé (80%) 3. Auto / moto (77%)

 

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher