Les jeunes, la prévention et …les assureurs santé

Par - Publié le

,

L’étude réalisée par Domplus montre que les jeunes ne sont pas indifférents à la prévention. Mais sûrement pas dans les termes proposés par les complémentaires santé.

Les jeunes plébiscitent l'humour et l'autodérision dans les messages qui leur sont destinés.
Les jeunes plébiscitent l'humour et l'autodérision dans les messages qui leur sont destinés.
Ivanko

Contre toutes attentes, la santé est un véritable sujet d’intérêt pour les jeunes, faut-il encore avoir les codes pour leur en parler. C’est ce qui ressort de l’étude réalisée par Domplus, société spécialisée dans l’intermédiation des services à la personne et proche des groupes de protection sociale (1). Dévoilée à l’occasion des 50 ans de l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis), l’analyse Data des échanges sur Internet durant 2 ans a ainsi livré un corpus de 447 000 mentions sur la santé démontrant une réelle préoccupation parmi les 18-35 ans.

Sport, MST et grippe

Ce sont les mentions relatives au sport qui arrivent largement en tête. Mais précise bien DomPlus, « pour ce public, le sport permet d’être beau et apporte du plaisir. » Il n’est donc pas appréhender comme « un levier de prévention ». Parmi les autres fortes mentions figurent les maladies sexuellement transmissibles (MST)  - «De manières surprenante, le Sida reste le seul sujet fortement associée à la démarche préventive de manière explicite» -  ainsi que la grippe « une maladie rarement associée à la cible des moins de 35 ans ».

Humour et autodérision

Voilà pour les thèmes susceptibles d’intéresser les jeunes. Mais attention d’utiliser les bons codes car ces derniers « sont très sensibles à la forme employée qui doit faire preuve d’humour, d’autodérision et/ou s’inscrire dans l’actualité pour les toucher ».  Ce n’est visiblement pas le cas des assureurs complémentaires santé. Rarement mentionnés, lorsqu’ils le sont « il s’agit toujours de remboursement ou d’information autour de l’aspect financier. Ils ne font jamais référence à une action ou campagne de prévention menée par ces institutions ».


(1) Les institutions de prévoyance AG2R La Mondiale, PRO BTP et du groupe Ircem sont actionnaires de DomPlus aux côtés du groupe Initiative et de Orange


Soyez le 1er à réagir







Effectuer une autre recherche

Rechercher