Les lauréats du Prix Ocirp Acteurs économiques et Handicap 2015

Publié le

,

,

L'organisme de prévoyance l'Ocirp a récompensé dix lauréats, le 15 juin, lors de la remise du Prix Ocirp Acteurs économiques et Handicap.

L'Ocirp récompense les structures qui agissent en faveur de l'amélioration des conditions de vie des personnes handicapées.
L'Ocirp récompense les structures qui agissent en faveur de l'amélioration des conditions de vie des personnes handicapées.

Le 15 juin au soir, pour la huitième année consécutive, l'Organisme commun des institutions de rente et de prévoyance (Ocirp) a récompensé les lauréats du Prix Ocirp Acteurs économiques & Handicap, qui valorise des projets innovants, éducatifs ou de sensibilisation favorisant l'accès à la culture, à la formation, à l'accompagnement aux soins, à l'emploi, aux loisirs et au sport des personnes en situation de handicap.

Les actions primées sont valorisées à travers un vaste plan de communication et bénéficient ainsi d’une grande visibilité, notamment grâce aux reportages vidéo que l’Ocirp réalise.

Lauréats 2015 du Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap

Fédération Simon de Cyrène, Malakoff (92)

L’association Simon de Cyrène développe des maisons partagées où vivent ensemble des personnes handicapées et valides. Ces lieux de vie sont animés par des responsables de maison en vue de créer du lien.

Scop Le Messageur, Cherbourg-Octeville (50)
Le réseau associatif des devenus sourds et malentendants, réunis au sein de la SCOP Le Messageur, expérimente des méthodes et outils pour la communication des personnes souffrant de malaudition. Ils améliorent le quotidien et l’accessibilité des services publics.

Groupe Eram, Saint-Pierre de Montlimart (49)
Le groupe Eram a entrepris une action de sensibilisation baptisée «T'handi quoi ?», à l’intention de ses salariés pendant la Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEPH). Il s’agit d’un quiz dont l’objet est de balayer les idées reçues et de traiter, avec plus de proximité, le sujet du handicap au travail.

Ville de Suresnes (92)
La Ville de Suresnes a mis sur pied un dispositif de parrainage d’étudiant(e)s en situation de handicap par des professionnels issus des secteurs public et privé. La démarche s’appuie sur un partenariat avec l’INS HEA et l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Centre lillois de réadaptation professionnelle, Ugecam, Lille (59)
Le Centre Lillois de Réadaptation Professionnelle a créé Pass P’as – Passeport Professionnel Asperger. Il permet aux personnes touchées par le syndrome d’Asperger, ou toute autre forme d’autisme, d’entamer un parcours d’insertion sociale et professionnelle en alternance inclusive.

Cluster Aghir, Vierzon (18)
Le cluster AGHIR regroupe des acteurs des secteurs public et privé autour de la prise en charge et de l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées et handicapées. Comme une agence de développement économique, son rôle est de favoriser l’activité économique sur le territoire.

Handisco, Vandœuvre-Lès-Nancy (54)
La start-up Handisco, créée en 2014, a sorti son premier produit : une canne blanche intelligente et connectée pour les personnes aveugles et malvoyantes. La détection d’obstacles se fait grâce au dialogue avec une application web propre à chaque ville.

Service de guidance périnatale et parentale, Paris (75)
Unique en France, le Service de guidance périnatale et parentale (SAPPH), établissement de la Fondation hospitalière Sainte-Marie, accompagne les personnes en situation de handicap sensoriel ou moteur dans leur projet de parentalité (conception, naissance et suivi jusqu’à 7 ans).

Fédération Loisirs Pluriel, Montfort-sur-Meu (35)
La Fédération Loisirs Pluriel développe l’accès aux loisirs et aux vacances pour les enfants et adolescents en situation de handicap et valides, avec son réseau national d’accueil.

Association pour la promotion de l'accompagnement sexuel, Erstein (67)
L’Association Pour la Promotion de l’Accompagnement Sexuel (Appas) forme les futurs accompagnants à la vie intime, affective et sexuelle des personnes en situation de handicap. Le programme prend en compte l’âge et la spécificité du handicap des personnes accompagnées et aborde des notions de droit, d’éthique et de liberté.


Effectuer une autre recherche

Rechercher