L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Les TPE, cible privilégiée des agents et courtiers

Publié le 01 février 2018 à 17h 00 par Benjamin Chabrier

Opticiens, gérants de boutique, boulangers ou exploitants agricoles : les petites entreprises délèguent volontiers le volet assurantiel de leur activité aux courtiers et agents. Des risk managers externalisés qui jouent la carte de la proximité.

Ludovic Barbier (à droite), agent général Axa à Meudon (92), avec son client Cyril Chauvin (à gauche), dirigeant d’Optic 2000, déclare?: «?On fait un véritable travail de pédagogie, que ce soit sur les risques qu’encourt le dirigeant ou sur les solutions qui lui sont adaptées.»
Ludovic Barbier (à droite), agent général Axa à Meudon (92), avec son client Cyril Chauvin (à gauche), dirigeant d’Optic 2000, déclare?: «?On fait un véritable travail de pédagogie, que ce soit sur les risques qu’encourt le dirigeant ou sur les solutions qui lui sont adaptées.»
LAETITITIA DUARTE
Avec plus de 2 millions de peti­tes entreprises, les TPE sont partout en France, du boulanger au garagiste, du gérant d’un bar au boucher… Pour couvrir leurs risques divers et variés, les agents généraux et les courtiers se positionnent comme partenaires de choix. « Sur 11 973 agents généraux, la majorité démarche les commerçants, artisans et professions libérales et 10 % […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher