precedent Suivant Économie collaborative 2 / 4

Location : un marché à apprivoiser

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Si Airbnb est dominant sur le marché de l’hébergement collaboratif, GuestToGuest, HomeAway, E-loue.com, MorningCroissant, Windu, HouseTrip ou encore Bedycasa attisent la curiosité des assureurs.

Si-Gal/GettyImages
Si-Gal/GettyImages

Le 7 mars 2017, la start-up tricolore GuestToGuest s’est offert HomeExchange, le leader américain de l’échange de maisons entre particuliers. Un coup de maître rendu possible grâce une levée de fonds de 33 M€ réalisée auprès d’investisseurs privés et de la Maif, qui assure l’entreprise depuis 2014. Charles-Édouard Girard, ­cofondateur, se rappelle le marathon qu’il a dû mener en 2011 pour trouver une couverture adaptée. « Les principales difficultés pointées par les assureurs étaient l’absen­ce de valeur locative, le risque très difficile à calculer et le casse-tête de l’assurance annulation. » Le choix de la Maif s’est naturellement imposé : « C’était la seule entreprise qui a cherché à construire des garanties spécifiques. » Face à la problématique actuarielle, Pascal ­Demurger, son directeur général, a proposé une tarification globale spécifique, « de 4 à 20 € par jour pour l’assurance annulation et la RC ». Une nouvelle garantie de « non-conformité » vient d’être ajoutée au contrat. Piscine qui ne ­fonctionne pas, WiFi défaillant, absence de parking : le décalage entre le rêve et la réalité était le « plus gros cas de déception et ce n’était pas clairement couvert », poursuit le start-upeur, conscient de « bousculer un peu la mutuelle » avec de telles demandes.

Décret Airbnb : les locations seront bientôt encadrées

Le décret paru au JO le 30 avril, dans le cadre de la loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique, va permettre aux villes de plus de 200 000 habitants d’imposer aux propriétaires d’enregistrer leur bien à louer sur Internet, avant que celui-ci ne soit visible sur les plateformes locatives. « L’objectif est de vérifier que la période de location n’excède pas la durée limite légale de 120 jours par an », explique Marie Letourmy, avocate chez Cornet Vincent Segurel.

Assisteurs et assureurs se positionnent

C’est sur une société d’assistance qu’Abritel, filiale française du groupe HomeAway, a misé pour sécuriser son service de location de maisons entre particuliers. « Europ Assistance était le seul acteur en 2010 à adapter un produit à notre activité », raconte Xavier Rousselou, responsable de la communication du site. Depuis, le contrat d’assurance Location tranquillité Abritel fournit une série de garanties dont la RC Villégiature, qui figu­re généralement dans les contrats MRH et la Garantie réser­vation en toute confiance, qui protège les paiements en ligne contre la fraude. Concurrent français d’Airbnb, MorningCroissant a préféré nouer un partenariat avec Axa, « une marque très reconnue en France et qui rassure les locataires », explique Alix Tafflé, le président fondateur. Pour toute réservation effectuée sur sa plate­forme, les locataires bénéficient ainsi de la MRH Axa qui les couvre contre les dommages matériels suite à un incendie, une explosion, un dégât des eaux, le gel (1,5 M€ maximum), le recours des voisins et des tiers (450 000 €) et les dommages aux biens mobiliers et immobiliers appartenant au propriétaire du bien loué (à hauteur de 2 500 €, avec une franchise de 75 €). ­Depuis janvier dernier, le site propo­se aussi une garantie loyer impayé, un produit « sur-mesure » développé avec Sada Assurances. Résultat : Allianz IARD s’est également lancé dans l’aventure avec Sejour­ning, autre plateforme de location de meublés en France, développant une assurance « sous-location » adaptée à la courte durée entre particuliers. Mais la frilosité, sur ce marché, le dispute encore à l’attrait. Il y a un mois, WeRoom, plateforme spécialisée dans la colocation, qui avait signé en avril 2016 un partenariat avec la Maif, a cessé son activité… L’assureur a informé les utilisateurs assurés que leur contrat prendra fin au 31 mai.


precedent Suivant Économie collaborative 2 / 4


Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous