M comme Mutuelle affiche de fortes ambitions de croissance

Par - Publié le

,

,

Dernière-née des mutuelles du Nord de la France et héritière d’un long passé mutualiste, M comme Mutuelle a fortement investi sur la qualité de service à ses adhérents. Elle entend quasi doubler le nombre de personnes protégées d’ici à 2019.

Jérôme Rehlinger, directeur de M comme Mutuelle
Jérôme Rehlinger, directeur de M comme Mutuelle
DR

Si l’année 2013 a été l’année du choix de l’indépendance, 2014 est pour M comme Mutuelle  celle de la mise en œuvre opérationnelle de cette nouvelle vie après le départ du groupe de protection sociale Humanis. La mutuelle a ainsi réalisé un «reset» complet de son organisation. Tous ses métiers ont été redéployés - S.I. fonctionnels et métiers, organisation, management… - dans une seule logique : toujours mieux servir l’adhérent. Avec des choix relativement innovants, comme le passage à la complète gestion électronique des documents, génératrice d’une productivité «inégalée», la création d’un intranet sous forme de Facebook interne avec ses communautés par direction, mais aussi transverses (GED, marketing…) l’encouragement à la prise d’initiatives, une employabilité renforcée des équipes…
 

Qualité et rapidité de service


«Tout n’est pas révolutionnaire, mais tout ce que nous avons fait n’a de sens que si c’est validé par nos clients », explique Jérôme Rehlinger, directeur de M comme Mutuelle. Des clients « remis au cœur de l’entreprise» et qu’elle entend «bluffer par une qualité et une rapidité de services inconnue jusqu’ici, par le changement d’état d’esprit de ses collaborateurs… », mais également par «une vraie politique commerciale de fidélisation avec des tarifs et des évolutions de cotisations très faibles.» Les récents appels à cotisations affichaient une progression de 0 % sur le collectif standard. M comme Mutuelle sera bien sûr dans la course à l’ANI «sur toutes les lignes de départ dès lors que les courses seront territoriales», assure Jérôme Rehlinger, convaincu que «notre proximité et notre qualité de service feront la différence.»

Atteindre 400 000 personnes protégées
 

Pourquoi ce volontarisme ? M comme Mutuelle « ambitionne de passer de 253 000 personnes protégées à 400 000 en 2019 à la fois par de la croissance interne et par de la croissance externe », et ce « par paliers ». Des clients dont le directeur reconnaît qu’ils ont pu avoir « été un peu secoués par le changement », mais dont il espère qu’ils  «viennent nous sanctionner positivement en restant chez nous ». Concernant les partenariats, «nous travaillons et pratiquons des échanges croisés avec tous ceux qui le souhaitent.» , poursuit Jérôme Rehlinger, avant d’ajouter : « Pour avoir réussi l’an dernier l’intégration de la Mutuelle des Dunes, plus de 1 500 personnes protégées sur Dunkerque, la mutuelle a une vraie légitimité à la fois du point de vue opérationnel et politique sur l’intégration de partenaires mutualistes, affichant près de 20 fusions réussies depuis plusieurs dizaines d’années. »



Effectuer une autre recherche

Rechercher