precedent Suivant Dossier : les salaires dans l'assurance 2 / 2

Métiers de l'assurance : les évolutions salariales en 2016

Par - Publié le

,

,

Le cabinet de conseil Altedia nous dévoile en exclusivité les augmentations réalisées en 2016 dans 17 fiches métiers de l’assurance, cadres et non-cadres, répartis selon les catégories professionnelles. Sur les 48 entrées, plus des deux tiers (68 %) affichent cette année une augmentation du salaire total médian inférieure à 2 %. Seules quelques fonctions réussissent à tirer leur épingle du jeu, à savoir les chargés d’affaires dans un réseau d’agences (classe 4, +4,2 %) ou encore les gestionnaires d’indemnisation dans un réseau de courtage (classe 5, +4 %).


Méthodologie

  • Les 17 fiches métier présentent le salaire de base en brut (minimum, médian et maximum), ainsi que le salaire total (médian) des classes 2 à 7 en 2016.
  • Le salaire de base se définit comme la somme du salaire annuel garanti et des primes fixes (ancienneté, spécialité, treizième mois...).
  • Le salaire total (médian) comprend le salaire de base et tous les éléments de rémunération variable (bonus, intéressement et participation).
  • La classe 2 comporte exclusivement les non-cadres.
  • Les classes 3 et 4 rassemblent des non-cadres, les agents de maîtrise et les techniciens.
  • La classe 5 constitue le premier niveau d’encadrement (à bac +2 ou bac +3 avec expérience, ou cadres débutants à bac +5 ayant entre 1 et 3 ans d’expérience).
  • La classe 6 englobe les fonctions d’encadrement intermédiaire (à bac +4 ou 5 demandant 4 à 7 ans d’expérience).
  • La classe 7 regroupe les fonctions d’encadrement supérieures avec au moins 12 ans d’expérience.
  • Les augmentations (%) sont calculées par rapport à 2015.


precedent Suivant Dossier : les salaires dans l'assurance 2 / 2


Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous