Mutuelles : Apreva et Eovi-MCD rejoignent l’UGM Solead

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

L’union de groupe mutualiste (UGM) Solead, créée en juillet 2013 par Adrea et Solimut, s’agrandit avec l’arrivée de deux nouvelles mutuelles, Apreva et Eovi-MCD.

Apreva et Eovi-MCD rejoignent l’union de groupe mutualiste (UGM) Solead, créée il y a deux ans par Adrea et l’union mutualiste de groupe (UMG) Solimut. Ce rapprochement, acté lors d’une assemblée générale mercredi 9 septembre, préfigure la création d’un nouveau géant mutualiste pesant 2,1 Md€ pour 3,8 millions de personnes protégées et présent sur l’ensemble du territoire.
En effet, la constitution de cette UGM n’est qu’une première étape avant celle d’un groupe prudentiel sous la forme d’une union mutualiste de groupe (UMG), une structure juridique qui crée des liens de solidarité financière forts entre ses membres.

Ensemble, c’est mieux

Adrea, Apreva et Eovi-MCD avaient annoncé l’hiver dernier un projet de création d’UMG. De son côté Adrea, était aussi engagée depuis deux ans avec Solimut dans Solead – une UGM, une structure de partenariat plus souple. Lors d’une conférence de presse mercredi, les présidents de ces différentes structures ont annoncé qu’ils avaient vocation à regrouper l’ensemble des mutuelles membres des actuelles Solead et Solimut au sein d’un seul et unique groupe prudentiel (en l'occurrence une UMG) à l’échéance de fin 2016.  « Comme cela ne pouvait pas se faire tout de suite, il fallait un geste pour concrétiser notre envie d’être ensemble », a expliqué Maurice Ronat, président d’Eovi-MCD.

Une pièce en trois actes

Après le premier acte de ce mercredi 9 septembre, trois autres actes sont donc attendus. Le premier est la création, en juillet 2016 si le calendrier peut être tenu, de l’UMG qui rassemblera Adrea, Apreva et Eovi-MCD. Le deuxième est l’élargissement de cette future UMG aux mutuelles de Solimut. L’UGM substituerait en parallèle pour accueillir des mutuelles qui ne souhaitent pas entrer d'emblée dans un groupe prudentiel.

A l'horizon 2017; cette future UMG constituerait le deuxième groupement mutualiste, derrière l'autre UMG que sont en train de constituer Harmonie Mutuelle et la MGEN.



Effectuer une autre recherche

Rechercher