Santé : Maaf gèle ses cotisations en santé individuelle pour 2018

Par - Publié le

,

,

,

,

La mutuelle d’assurance du groupe Covéa Maaf a annoncé qu'elle n'augmenterait pas ses cotisations en santé individuelle pour l’ensemble de ses clients, particuliers comme professionnels.

Maaf annonce geler ses cotisations en santé individuelle pour l'année 2018 à destination de ses 755 000 assurés.
Maaf annonce geler ses cotisations en santé individuelle pour l'année 2018 à destination de ses 755 000 assurés.

C’est un signal notable envoyé par Maaf aux acteurs du marché de l’assurance complémentaire santé. La mutuelle d’assurance du groupe Covéa annonce, par voie de communiqué, geler les cotisations en santé individuelle en 2018 pour l’ensemble de son portefeuille, particulier comme professionnel (TNS), soit plus de 755 000 bénéficiaires.

Ce gel est annoncé, souligne Maaf, « dans un contexte de hausse des dépenses de santé », notamment avec l’évolution des honoraires de spécialistes et le relèvement des tarifs des consultations chez les médecins généralistes.

Un marché de l'individuelle sous tension

La mutuelle d’assurance souligne avoir les moyens d’une telle opération. « Au vu des bons résultats de notre branche santé en 2017, nous pouvons faire bénéficier nos assurés du gel de leurs cotisations en 2018 », note le directeur général de Maaf Stéphane Duroule. Cette opération s’accompagne d’un autre message, avec deux mois gratuits pour tout nouveau contrat souscrit jusqu’au 31 octobre 2017 avec un tarif 2018 identique à celui de 2017.

Cette annonce est opérée dans un contexte particulier, le marché de la santé individuelle étant petit à petit rogné par celui de la collective – réforme de la généralisation de la complémentaire santé oblige. Au niveau de Covéa, maison-mère de Maaf, les ventes en santé individuelle post-ANI avaient d’ailleurs baissé de 7,2% tandis que la collective avait enregistré (via Apgis et SMI affiliées à la SGAM Covéa) une croissance de 11%.



Effectuer une autre recherche

Rechercher