Courtage : Veralti, nouvelle marque globale du groupe Apicil

Par - Publié le

,

,

Le groupe de protection sociale Apicil uniformise sa stratégie en lançant une nouvelle marque de distribution à destination des courtiers spécialisés en assurance de personnes, Veralti Courtage. Les explications de Thomas Perrin, directeur général adjoint du groupe.

VeRaLTi Courtage : telle est la nouvelle marque lancée ce 15 décembre par le quatrième groupe de protection sociale français, Apicil. Quatre composantes du groupe, Apicil Prévoyance, Gresham, MBTP et Miel Mutuelle, unifient leurs structures de courtage sous une bannière commune.

« Le courtage était jusqu’à présent mené de façon différenciée au sein de notre groupe », note auprès de l’Argus le directeur général adjoint Santé/Prévoyance du groupe Thomas Perrin. « La lisibilité de notre offre était toutefois, histoire oblige, plus claire pour Gresham que pour nos autres composantes ».

Cette nouvelle stratégie doit répondre à l’une des principales préoccupations d’Apicil, récemment soulignée à l’Argus par son directeur général Philippe Barret : la distribution. « Cette porte d’entrée unique doit apporter une clarification de notre modèle économique : elle permettra aussi de mettre en commun, par exemple, la gestion des aspects réglementaires », complète Thomas Perrin.

Objectif : +35% en 4 ans

Ce pendant d’Intencial Patrimoine pour l’assurance de personnes a vocation à distribuer l’ensemble des offres du groupe, affinitaires ou pas, en santé, prévoyance, mais également retraite supplémentaire – un autre axe stratégique du plan « Défis 2020 ».

Si, aujourd’hui, l’activité courtage représente un peu plus du quart d’affaires du groupe (618 millions d’euros en 2016), l’objectif est de faire progresser de 35% ce chiffre d’affaires dans la période de « Défis 2020 » - 831 millions d’euros sont attendus par cette voie en 2021. « Veralti Courtage est un outil qu’on va proposer à d’autres partenaires ou encore à des branches professionnelles », explique Thomas Perrin. Des mutuelles pourraient ainsi être séduites par cette bannière, alors même qu’Apicil affiche sa volonté de conserver les identités de ses différentes entités (MBTP pour le BTP, Miel pour la distribution…).

Plus de cent collaborateurs du groupe passeront sous bannière Veralti pour répondre aux attentes des courtiers intéressés. « Mais l’idée n’est pas d’étendre notre stratégie à tout le monde : nous voulons partager une vision gagnant-gagnant », insiste M. Perrin. Un travail de « rationalisation » est ainsi à mener entre les 4 000 codes différents du groupe.


Thomas Perrin

Thomas Perrin

Directeur exécutif du développement produits et services du groupe Apicil

Licence d'économétrie. Diplôme d'études universitaires générales (DEUG) de Sciences économiques. 1995 : Diplôme d'études supérieures [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher