Sainte-Luce-sur-Loire se dote d’une mutuelle communale

Par - Publié le

,

La Choletaise et MCRN ont conçu des contrats santé pour les habitants de Sainte-Luce-sur-Loire.

La commune de Saint-Luce-sur-Loire a organisé un appel d'offres auprès des mutuelles pour créer une Mutuelle communale
La commune de Saint-Luce-sur-Loire a organisé un appel d'offres auprès des mutuelles pour créer une Mutuelle communale

Sainte-Luce-sur-Loire prend soin de ses habitants. Après un appel d’offres, la cité pavillonnaire de 14 000 habitants en Loire Atlantique, vient de choisir deux mutuelles pour proposer une garantie santé à ses citoyens. Il s’agit de La Choletaise, basée à Cholet (49), et de MCRN (Mutuelle des cheminots de Nantes).

Création d'une mutualité communale

Tout est parti de cas concrets. « Nous avons pensé à une offre après avoir été amené, au centre communal d’action sociale (CCAS) à participer au financement de soins, notamment dentaires, pour trois familles qui n’avaient pas de complémentaire de santé faute de moyens », explique Marie-Chantal Pichon, adjointe aux solidarités et à la petite enfance de la mairie. Avant de lancer une prospection, la municipalité a déposé un questionnaire dans toutes les boites à lettres de la ville pour savoir si ses habitants étaient réceptifs à une telle proposition. « Nous avons eu une réponse de 326 personnes dont 95% se disaient intéressées par un tarif avantageux », poursuit l’élue.

La teneur de l'appel d'offre

Après cette étape de concertation, un appel d’offre est lancé. Parmi ses critères : une offre accessible aux bénéficiaires de l’ACS (aide au paiement d’une complémentaire santé), pour tous les Lucéens, - y compris les agents territoriaux, sans questionnaire de santé au préalable, et sans limite d’âge. La commune souhaitait également des garanties à valoir pour une personne, deux personnes ou une famille.

Trois niveaux de garantie ou contrats

La Choletaise et MCRN ont, pour la première fois, présenté leur offre lors d’une réunion publique, jeudi 22 septembre 2016. Plus de 100 habitants, essentiellement des retraités, avaient fait le déplacement.

 

  • MCRN propose trois niveaux de garanties pour un tarif mensuel compris entre 35,20€ pour une personne et 168,09€ pour une famille.
  • La Choletaise s’organise, elle, autour de trois contrats et de quatre tranches d’âge (0-59 ans, 60-69 ans, 70-79ans, 80-120 ans). Son offre Economie en solo démarre à 38€ par mois.

C’est la première offre de « mutuelle communale » établie par la MCRN, qui se dit déjà en contact avec d’autres collectivités, et la sixième pour La Choletaise. Cette dernière est déjà partenaire des communes de Viennay, Cirières, Moutiers-sous-Argenton dans les Deux-Sèvres et de Le May sur Evre et Bégrolles en Mauges en Maine-et-Loire.



Effectuer une autre recherche

Rechercher