SGAM : AG2R La Mondiale crée une foncière commune

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Toutes les sociétés de la SGAM prudentielle verront leurs actifs immobiliers rassemblés dans cette foncière de groupe. Soit 4,6 Mds € d'actifs au total.

 

André Renaudin, le directeur général d'AG2R La Mondiale
André Renaudin, le directeur général d'AG2R La Mondiale
Laetitia Duarte

C’est une étape supplémentaire de la transformation de la SGAM (société de groupement d’assurance mutuelle) AG2R La Mondiale en groupe prudentiel sous Solvabilité 2, prévue au 1er janvier 2018. Tous les placements immobiliers des sociétés qui composent la SGAM seront rassemblées au sein d’une foncière commune dénommée AGLM IMMO. La constitution d’AGLM IMMO se fait par l’apport des actifs dans ce nouveau véhicule commun qui réunit tous les membres du périmètre de la Sgam. Au total, 4,6 Mds € d’actifs représentant une surface totale de 772.000 m2, composés à 89% d’immeubles de bureaux franciliens.

L’objectif est de faciliter la gestion des actifs immobiliers car il est plus facile d’acquérir ou céder des parts d’une foncière que d’acquérir ou céder un immeuble ou une fraction d’immeuble. Toutes les nouvelles acquisitions immobilières d’AG2R LA MONDIALE sont désormais réalisées par le biais d’AGLM IMMO. « Cette foncière commune a pour objectif d’assurer la mutualisation et la diversification des risques au bénéfice de toutes les entités de SGAM AG2R LA MONDIALE et au regard des contraintes en capital de Solvabilité 2», explique André Renaudin, le directeur général du groupe. David Simon, membre du Comité exécutif en charge des finances, des investissements et des risques, ajoute : «Cette structure permettra également d’optimiser la performance immobilière d’AG2R LA MONDIALE en instaurant une politique et une stratégie immobilière uniques pour toute la Sgam ».

Un actif de diversification

Cette opération marque l’importance stratégique de l’immobilier en tant que moteur de performance dans la politique d’investissement du groupe. En 2016, les investissements immobiliers du groupe se sont élevés à 400 millions d’euros. La performance globale du portefeuille immobilier sur 1 an est de 13 % et sur 3 ans de 9,9 %. « Cette performance est le fruit d’une stratégie qui s’appuie à la fois sur des rendements locatifs et sur la valorisation immobilière résultant de ses projets de développement », explique le groupe.

Depuis 2012, AG2R La Mondiale a repris ses investissements dans l’immobilier. Il représente, en 2016, 5,8% du portefeuille d’actifs total du groupe. Celui-ci reste composé à 83% d’obligations et de produits de taux, dont la performance s’est réduite en raison des taux bas prolongés (l’OAT à 10 ans devrait rapporter 1,4% sur la période 2016-2026). L’immobilier représente ainsi un actif de diversification au même titre que les actions, qui pèsent 8,3% de l’allocation totale. S’il protège de l’inflation à long terme, il s’agit toutefois d’un actif illiquide présentant des coûts élevés de transaction. Le rendement de l’immobilier (4,5% par an) est inférieur à celui des actions (7%). En revanche, son coût en capital sous Solva 2 est pour l’heure de 25%, alors que le choc appliqué aux actions cotées est de 39%.



Effectuer une autre recherche

Rechercher