Mutuelles : le Nord – Pas-de-Calais en fusions

Par - Publié le

,

,

M comme Mutuelle s’est profondément transformée depuis son départ du groupe Humanis. La mutuelle de Lille continue sa croissance externe.

Jérôme Rehlinger, directeur général de M comme Mutuelle :
Jérôme Rehlinger, directeur général de M comme Mutuelle : "Tous les acteurs mutualistes ou paritaires engagés dans une logique de croissance externe ont les mêmes promesses. La différence repose sur la confiance que l’on a dans celui qui les fait."
DR

Alors que les projets de rapprochement entre acteurs importants du secteur de la mutualité n'ont pas manqué l'an dernier, il est des opérations qui sont restées plus discrètes. C'est le cas des fusions-absorptions de deux organismes du Nord de la France au profit de M comme Mutuelle. A savoir plus précisément la mutuelle calaisienne Opale et la lilloise L'Entr'Aide Maladie dite « Léa ». L’ACPR a validé l’opération en fin d’année.
 

Des mutuelles de taille modeste

Alors que M comme Mutuelle vise 250 000 personnes protégées début 2016 (et attend les chiffres de la production commerciale 2015), les deux organismes absorbés sont de taille nettement plus modeste. Léa affiche 10 230 personnes protégées au 1er mai 2015 dont 2 409 en direct et 7 821 comme délégataire gestionnaire du régime de frais de soins des personnels du régime général de Sécurité sociale (contrat UCANSS). L’organisme lillois compte 4 salariés pour 8 M€ de cotisations encaissées, 2,3 M€ de fonds propres et 287 % de taux de marge de solvabilité sous S1.
Pour sa part, la mutuelle de Calais Opale protège 8 665 personnes, dont 72% en individuels et 25% en collectifs. Ses résultats révèlent 6,1 M€ de cotisations encaissées, 2,6 M€ de réserves et 202 % de marge de solvabilité sous S1.
 

Des services mutualisés

M comme Mutuelle a effectué pas moins de 11 opérations de ce type lors des dix dernières années. Cette « importante expérience témoigne de la garantie opérationnelle du bon déroulement des rapprochements et de la préservation de la stabilité politique de la mutuelle », explique son directeur général, Jérôme Rehlinger.

M comme Mutuelle a créé fin 2014 avec la Smeno et Le Libre choix de Maubeuge - deux de ses partenaires de longue date - l'entité Amosem qui revêt le statut d'association loi 1901 de moyens et de services mutualistes. « Amosem n'est pas le passage obligé pour se rapprocher, mais permet de travailler directement ensemble, de s'essayer », précise Jérôme Rehlinger, avant de souligner : « Travaillons ensemble d'abord, apprenons à nous connaître.Tous les acteurs mutualistes ou paritaires engagés dans une logique de croissance externe ont les mêmes promesses. La différence repose sur la confiance que l’on a dans celui qui les engage. Une fois cette confiance installée, si on doit ensuite aller plus loin, cela sera une évidence ! »



Effectuer une autre recherche

Rechercher