L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Nice, un an après (dossier Terrorisme)

Publié le 06 juillet 2017 à 17h 00 par Aurélie Abadie

Entre janvier 2015 et juillet 2016, la France a connu une série d’attentats d’une ampleur sans précédent, qui a conduit à repenser le système d’indemnisation des victimes. Un an après celui, particulièrement retentissant, de Nice, l’avenir financier du dispositif semble sécurisé. Mais de nouvelles questions se posent, comme la reconnaissance de préjudices spécifiques.

Hommage spontané rendu aux victimes de l’attaque terroriste survenue sur la promenade des Anglais le 14 juillet 2016.
Hommage spontané rendu aux victimes de l’attaque terroriste survenue sur la promenade des Anglais le 14 juillet 2016.
Fico / Picturetank
DOSSIER   « En mémoire de nos an­ges. » Le jeudi 8 juin, dans les jardins de la villa Masséna, à Nice, était inauguré un mémorial temporaire en l’honneur des victimes de l’attentat du 14 juillet 2016… Ce jour-là, au volant d’un camion de 19 tonnes, un terroriste se revendiquant de l’État islamique commettait un massacre en dévalant sur presque deux […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher