Nicolas Rolland, Axa France : «Nous avons encore des efforts à faire en matière de mixité»

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Ce 2 juillet marque le début de la campagne de communication baptisée «Mixité des métiers». Une opération lancée officiellement depuis la Maison de la Radio par la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, et portée par les membres fondateurs et partenaires de la fondation Egalité-Mixité, au premier rang desquels Axa France. L’occasion pour Nicolas Rolland, son responsable de la direction culture et innovation, de revenir sur l’engagement de l’assureur en faveur de la diversité.

Nicolas Rolland, responsable de la direction culture et innovation chez Axa France.
Nicolas Rolland, responsable de la direction culture et innovation chez Axa France.

Quel est le but de cette campagne ?

L’objectif est de favoriser l'innovation sociale et la communication autour de l’égalité et de la mixité dans les entreprises. C’est une action dont nous faisons déjà la promotion auprès de nos collaborateurs depuis plusieurs années et que nous allons à présent soutenir auprès d’autres structures au plan national.

Quelles sont précisément ces actions déjà lancées chez Axa France ?

En 2006, nous avons signé un accord égalité-diversité, qui comprenait notamment un budget dédié à la réduction des écarts de salaire entre les hommes et les femmes et dans lequel nous nous engagions à augmenter le pourcentage de femmes présentes dans l’encadrement supérieur. A l’époque, ce taux se situait environ à 18%. Or, aujourd’hui, nous approchons les 40%. Autre exemple : fin 2013, nous avons signé une convention de partenariat avec le ministère des Droits des femmes, afin de mettre à disposition des TPE et des PME nos bonnes pratiques sur l’égalité professionnelle entre hommes et femmes, comme le guide «Recruter en tout équité», diffusé à nos services ressources humaines en interne.

Quels sont les progrès à faire en termes de diversité ?

Dans certains services, nous avons encore des efforts à faire en matière de mixité. Par exemple, chez Axa France, nous devons faire des progrès au niveau des métiers informatiques ainsi que sur les fonctions commerciales. C’est aussi le but de cette campagne de communication lancée aujourd’hui. Il faut casser les stéréotypes, la diversité étant certainement une source forte d’innovation pour les entreprises. 



Effectuer une autre recherche

Rechercher