L'article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Ouragan Irma : « On s'attend à 100 % de sinistres pour les dommages aux biens »

Publié le 19 octobre 2017 à 17h 00 par Aurélie Abadie

François Anton est courtier d’assurance à Saint-Martin depuis près de vingt ans. Le 6 septembre 2017, il a vécu l’inimaginable, confiné dans sa maison en attendant le passage de l’ouragan Irma, d’une force jamais observée dans les Caraïbes. Lui-même sinistré, il doit prendre en charge ses assurés, avec le soutien de GFA Caraïbes, filiale de Generali France, et des pouvoirs publics. En espérant pouvoir reconstruire son île dévastée. Il raconte.


csimax-communication
Le 6 septembre 2017, à 6 h 15 heure locale, François Anton a vécu l’impensable, confiné avec son épouse dans sa maison en attendant le passage de l’œil du cyclone Irma. Comme 90 % des habitants de l’île de Saint-Martin, il a vu sa maison dévastée. « Comme tous les autres habitants confinés, j’attendais le passage de l’ouragan. Ma maison a été bâtie en respectant les […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Effectuer une autre recherche

Rechercher