precedent Suivant Prévoyance 2 / 3

Prévoyance : « Nouer un partenariat stratégique dans les mois qui viennent » (Emmanuel Roux, DG Aesio)

Par - Publié le

,

,

,

,

C’est l’un des objectifs majeurs du nouveau géant mutualiste Aesio. Très impliquée en santé, l’union mutualiste de groupe (UMG), qui regroupe Adrea, Apréva et Eovi MCD, ambitionne de conquérir d’autres marchés, notamment celui de la prévoyance. Son directeur général, Emmanuel Roux, nous donne les raisons de ce virage stratégique.

Emmanuel Roux, 
Directeur général du groupe Aesio
Emmanuel Roux, Directeur général du groupe Aesio
INTERVIEW  

Pourquoi Aesio souhaite investir le segment de la prévoyance ?

La prévoyance est un axe majeur de diversification pour notre groupe. Comme pour beaucoup de mutuelles dites « 45 », dans un monde post-ANI, notre modèle économique est devenu particulièrement contraint. Jusqu’à présent, celui-ci était en effet déterminé par quasiment une seule activité – la santé –, qui représentait 90 % de notre chiffre d’affaires. Seulement, ce marché est aujourd’hui plus concurrentiel et très réglementé. En assurance de personnes, nous avons besoin de trouver des relais de croissance, et beaucoup de salariés, notamment dans les TPE-PME, ne bénéficient pas d’un contrat collectif en prévoyance. Il y a donc des marges de manoeuvre importantes à aller chercher sur ce segment. Voilà pourquoi nous voulons proposer désormais à nos clients une offre plus globale qui comprenne de la santé et de la prévoyance.

Aesio propose déjà de la prévoyance à travers Mutex. Quelle est votre nouvelle stratégie ?

Au travers de Mutex, nous sommes un distributeur de prévoyance et non un assureur. Nous voulons sortir de cette position de tout distributeur pour aller vers une position plus équilibrée. Les évolutions de l’actionnariat de Mutex nous donnent des marges de manoeuvre pour développer notre propre statut d’assureur. Après avoir noué un partenariat en assurance de biens avec Thélem Assurances, notre objectif est de nouer un partenariat stratégique dans les mois qui viennent sur la prévoyance.

En prévoyance, quels sont les avantages d’une mutuelle santé pour conquérir de nouveaux adhérents ?

S’il doit souscrire un contrat prévoyance, un individu se tournera plus naturellement vers sa mutuelle que vers une banque. Pourquoi ? à travers l’activité de complémentaire santé, les mutuelles ont des relations régulières, de proximité, de confiance avec leurs adhérents. Or, cette fréquence n’est pas la même dans d’autres types d’assurances, notamment en IARD. Proposer dorénavant de la prévoyance s’imbrique donc plutôt bien dans la protection et l’accompagnement de la personne, qui sont au coeur du modèle mutualiste. Nous sommes sans doute plus légitimes pour parler de ce sujet que d’autres acteurs du marché.

Quels sont plus particulièrement les atouts d’Aesio ?

Nous avons une capacité financière et une marge de solvabilité fortes ainsi qu’une capacité à assurer des risques longs. Tirons parti de ces atouts pour s’assumer comme un assureur prévoyance. En outre, nous avons une connaissance approfondie des besoins de nos adhérents. Nous protégeons déjà 3 millions de personnes et ne partons donc pas de zéro. à nous de créer les synergies nécessaires avec notre activité santé pour relever ce défi.


precedent Suivant Prévoyance 2 / 3

Emmanuel Roux

Emmanuel Roux

Directeur général du groupe Aesio

Emmanuel Roux est né en 1969. Agrégé et docteur en philosophie. Études à l’École Nationale d’Administration (ENA). 2004-07 : auditeur affecté à la 6e chambre, [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher

article extrait de l’argus de l’assurance

Tous les vendredis, l’information de référence
des institutionnels et des réseaux
 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous