Qualité de vie au travail : un nouvel accord signé à la Maif

Par - Publié le

,

,

En pleine transition numérique, la Maif affirme placer la dimension humaine au coeur de ses préoccupations. La mutuelle vient ainsi de conclure un accord visant à améliorer la qualité de vie au travail. 

Le nouvel accord QVT a été signé par la direction de la Maif et 4 organisations syndicales représentatives.
Le nouvel accord QVT a été signé par la direction de la Maif et 4 organisations syndicales représentatives.

La direction de la Maif annonce aujourd’hui avoir signé, le 12 avril dernier, un deuxième accord d’entreprise sur la Qualité de vie au travail (QVT) avec quatre organisations syndicales (CAT, CFDT, CFE-CGC et Unsa) pour la période 2017-2019. Cet accord s’inscrit dans la continuité de la dynamique lancée au sein de la mutuelle en 2014 sur cette thématique.

Vers un meilleur équilibre vie pro/vie perso

Le nouvel accord comprend notamment des opérations en faveur de la santé et du bien-être au travail. Précisément, la mutuelle s’engage à mettre en œuvre des actions en faveur de la conciliation des temps de vie, en tenant compte des enjeux de santé publique du Plan Santé au Travail 2016-2020 sur la prévention des addictions ou encore le sommeil et la charge cognitive.

Suivre l'évolution du climat social

Par ailleurs, la mutuelle a décidé d’enrichir les moyens d’écoute de ses collaborateurs dans cet accord, au travers d’un nouveau dispositif d’observation sociale baptisé le « Square des salariés ». Grâce à ce nouvel outil qui s’articule autour d’une enquête mensuelle, les salariés auront la possibilité de donner leur opinion sur le travail au quotidien, les relations au travail et la stratégie de l’entreprise. En outre, l’accord QVT comprend des dispositifs d’accompagnement des transformations et de la transition numérique.    

S'appuyer sur le précédent accord

A noter que les signataires de l’accord ont décidé de reconduire des actions déjà en place dans le précédent accord, telles que le dispositif de médiation et de protocole relationnel pour réguler les situations de tension, ou encore la cellule d’écoute et de soutien psychologiques



Effectuer une autre recherche

Rechercher