Réassureurs - Page 70

Scor va faire une offre à Highfields sur IRP

31/05/2005 | Indices hebdomadaires | Compagnies & Bancassureurs | Social

Le réassureur français Scor valorise à 183,1 millions d'euros les 46,65 % détenus par Highfields dans le capital de sa filiale irlandaise IRP. Le PDG du groupe, Denis Kessler, a indiqué lors de l'Assemblée générale des actionnaires qu'une proposition officielle va être envoyée dans les jours qui viennent aux minoritaires (Highfields) de sa[...]

Les prix de la réassurance auto s'envolent

19/05/2005 | Assurance de dommages aux biens

La première étude réalisée par Benfield sur la réassurance automobile révèle une forte hausse des prix de la couverture responsabilité civile. Ils restent stables en dommages. Les assureurs ont-ils été punis par les réassureurs pour avoir procédé à des baisses de prix ? Certaines compagnies ne sont pas loin de le penser au vu des résultats de la première étude[...]

La CCR double son bénéfice

12/05/2005

La Caisse centrale de réassurance a augmenté son bénéfice net en 2004. Son activité progresse surtout en réassurance traditionnelle. À102 ME contre 51 ME un an plus tôt, la Caisse centrale de réassurance (CCR) a doublé son bénéfice net en 2004, grâce à une sensible amélioration de son résultat de souscription. Ce dernier a atteint 49,3 ME l'an dernier après une[...]

SWISS RE GAGNE DE LA VALEUR

05/05/2005

Après deux ans de recul, Swiss Re annonce une progression de 6,8 % de la valeur intrinsèque (« embedded value ») de ses affaires dans les secteurs vie et assurance maladie en 2004. Elle s'établit à 17,1 milliards de francs suisses (11,4 MdE). Hors effets de change, la hausse a été de 13 %. La valeur ajoutée des affaires nouvelles a gagné 112 %, à 666 MFS.

LA SCOR S'EN SORT BIEN EN ASIE

21/04/2005

Le réassureur français progresse de 4,2 % en Asie en restant prudent en catastrophes. L'activité dégagée par les traités non-vie au Japon et en Corée progresse de 4,2 % au 1er avril. Le CA de la zone reste encore faible. Au Japon, les primes attendues stagnent à 46 ME. C'est la Corée, avec une hausse de 18,1 %, qui sert de locomotive régionale, malgré son poids[...]

Coûteuses cat' nat' pour le Lloyd's

14/04/2005

Le marché londonien publie un résultat annuel en net retrait, traduction du grand nombre de sinistres naturels dont il a supporté la charge. Les ouragans qui ont frappé les côtes américaines et les Caraïbes en 2004 ont coûté 1,2 Md£ (1,75 MdE) d'indemnisations au Lloyd's, ce qui représente la somme la plus élevée jamais enregistrée par des catastrophes[...]

LE BÉNÉFICE D'AXA RE CHUTE DE 35,5 %

07/04/2005

La filiale de réassurance d'Axa réalise en 2004 un bénéfice net de 129 ME, contre 200 ME en 2003. Cette baisse est liée aux ouragans en Floride et à l'explosion d'une raffinerie en Algérie. Le chiffre d'affaires, à 1,1 MdE, diminue de 19 % à données comparables. Axa Re a souscrit sélectivement et pâtit de la baisse du dollar. Le ratio combiné descend à 95,5 %.

Scor : les bénéfices reviennent doucement, mais la confiance tarde

31/03/2005 | Assurance de dommages aux biens

Le réassureur français Scor dégage un résultat net part du groupe de 68,7 ME en 2004. Malgré ce retour dans le vert, les autres obstacles à surmonter restent nombreux. En 2004, la Scor est redevenue bénéficiaire. C'est une bonne nouvelle, mais la partie n'est pas gagnée. D'abord, ce petit bénéfice de 68,7 ME est à comparer au milliard d'euros de pertes cumulées[...]

Réassurance : l'activité ralentit, les bénéfices explosent

25/03/2005 | Assurance de dommages aux biens

Leurs engagements ayant été réduits, l'activité de Munich Re et de Swiss Re stagne. Mais le résultat technique et le profit global gonflent. Malgré une accumulation de catastrophes naturelles sans précédent en 2004, les deux ténors de la réassurance européenne et mondiale enregistrent en 2004 des performances record. Explications de ce paradoxe : Munich Re comme[...]

Le Lloyd's prévoit une bonne année 2004

11/03/2005

Le marché londonien devrait prochainement annoncer un bénéfice net important malgré l'impact des cyclones américains. De passage à Paris, Lord Peter Levene, patron du Lloyd's de Londres, a prédit un résultat « bien positif » pour 2004. « Les cyclones intervenus aux États-Unis l'été dernier devraient réduire le bénéfice attendu, car ils ont coûté presque 2 Md$ à[...]

La Scor résiste, mais ne décolle pas

18/02/2005

La fin de l'année 2004 et le début de 2005 marquent une stagnation pour la Scor. Mais, au vu du contexte mondial, le résultat est enviable. Les renouvellements du 1er janvier 2005 se sont traduits pour la Scor par un léger recul de son chiffre d'affaires. Le groupe perd entre 3 % et 5 % sur le total des primes encaissées par rapport à 2004. Mais il se rattrape[...]

LE LLOYD'S ANNONCE L'IMPACT DU TSUNAMI

11/02/2005

Le marché britannique a confirmé que les conséquences sur l'activité de ses membres du tsunami de décembre 2004 se traduiraient par des pertes nettes de 145,5 ME. Ce chiffre est à rapporter à une capacité équivalente à 20 MdE.