Réassureurs - Page 70

RITA POURRAIT COÛTER 150 ME À HANNOVER RE

06/10/2005

Suite au passage de Katrina, le réassureur allemand avait abaissé ses prévisions de résultats 2005 à 309,1 MdE. Il avait déjà évalué l'impact négatif de Katrina à 250 MdE avant impôts en 2005. à cela s'ajoutent 150 MdE, le coût estimé de Rita.

Katrina : les premiers comptes du secteur

22/09/2005 | Acteurs

Les estimations du sinistre dû au cyclone Katrina, qui a frappé le 29 août trois états du sud américain, s'affinent. Les conséquences sur le marché de l'assurance sont déjà perceptibles. Toujours provisoire, le dernier bilan officiel des victimes du cyclone Katrina chiffre le nombre de décès à plus de huit cents pour le sud des États-Unis (Alabama, Floride,[...]

LES RÉASSUREURS AMÉRICAINS SONT DANS UNE MAUVAISE PASSE

15/09/2005

L'avenir s'assombrit pour les réassureurs américains qui ont accusé des résultats en net retrait sur les six premiers mois de l'exercice, alors que la facture totale de Katrina est promise à défigurer leurs comptes du second semestre. Sur la période, non seulement l'encaissement de primes net a chuté de 12 %, à 13,21 Md$ (10,73 MdE), mais les bénéfices totaux[...]

Willis prend le contrôle de Gras Savoye Re

08/09/2005 | Marketing

Les portefeuilles traités seront regroupés. L'activité facultatives restera chez Gras Savoye. La filiale de courtage de réassurance de Gras Savoye n'existera bientôt plus. Le portefeuille traités de Gras Savoye Re et sa trentaine de salariés seront transférés au sein d'une nouvelle société Willis-Gras Savoye Re basée à Paris et détenue à 50,1 % par Willis. Elle[...]

RÉASSURANCE 2001-2004 Qui sont les vainqueurs ?

08/09/2005 | réassurance | Dossier | Everest Re

REDISTRIBUTION DES CARTES Hannover Re et les réassureurs bermudiens apparaissent comme les grands gagnants du cycle haussier qui s'achève. Le chiffre d'affaires des deux grands Américains régresse. Quant aux Européens, même si l'euro leur a permis de limiter la casse, ils paient leurs aventures américaines. C'est aussi sur le Vieux Continent que nombre[...]

La Scor revient dans la course

25/08/2005

Le réassureur a retrouvé la catégorie A. Il a de nouveau accès à des affaires qui lui étaient interdites, mais remonter la pente sera très progressif. Enfin ! Après des mois de bataille pour retrouver sa notation A -, le réassureur français a décroché le précieux sésame en plein été. Le 1er août exactement, l'agence de notation Standard & Poor's a remonté de BBB[...]

MUNICH RE RÉDUIT SA PARTICIPATION DANS COMMERZBANK

31/07/2005

Détenant auparavant 7 % du capital de la Commerzbank, le réassureur ramène sa part à 5 %. Le prix de la transaction n'a pas été publié, mais elle aurait été réalisée, selon le réassureur, à des prix normaux pour le marché. La fourchette de transaction serait située entre 18,66 E et 18,72 E par action, pour un montant total d'environ 224 ME. Le premier[...]

La Scor solde l'affaire IRP

31/07/2005 | Compagnies & Bancassureurs | bancassureurs | IRP Auto

Le Français rachète à l'Américain Highfields sa participation dans leur filiale commune et finance l'opération en augmentant son capital de 233 ME. La Scor vient enfin de régler le problème du rachat des parts des actionnaires minoritaires de sa filiale IRP, pour 183,1 ME. Créée en 1981, cette société de droit irlandais avait pour fonction de souscrire[...]

MUNICH RE RÉDUIT SA PART DANS ALLIANZ

21/07/2005

Le réassureur allemand vend 11 millions de titres Allianz. Avant cette cession, sa part au capital de l'assureur était de 8 %. En 2003, elle s'élevait à 25 %. Munich Re revoit ses participations à la baisse, notamment dans la banque et l'assurance, afin de se protéger contre la volatilité des marchés.

STANDARD & POOR'S AMÉLIORE LA NOTE DE XL RE EUROPE

21/07/2005

Standard & Poor's vient de relever la notation de long terme du réassureur XL Re Europe de A+ à AA- avec perspective stable. Cette entité de XL Capital se hisse ainsi au niveau du groupe, lequel était déjà noté AA-. L'agence de notation juge que XL Re Europe a prouvé sa performance technique et financière et possède des fonds propres très solides au regard des[...]

SCOR VIE A UNE VALEUR INTRINSÈQUE DE 618,9 ME

07/07/2005

La valeur intrinsèque de la filiale du réassureur s'est établie à 618,9 ME en 2004 contre 602,5 ME en 2003, soit une hausse de 2,72 %. Cet indicateur est utilisé par les assureurs vie pour donner une idée de la valeur réelle des contrats figurant dans leur portefeuille.

Retour à la profitabilité pour la réassurance française

23/06/2005 | Solvency 2

Malgré des sinistres catastrophiques d'une ampleur exceptionnelle en 2004, les résultats techniques des réassureurs français basculent dans le vert après six années de pertes. Il aura fallu trois ans aux réassureurs français pour absorber le choc - et les pertes - du 11 septembre 2001. La rentabilité est de retour en 2004, le résultat net sur fonds propres se[...]

80