Réassureurs - Page 79

BERKSHIRE HATHAWAY INVESTIT AU LLOYD'S

10/10/2002

BERKSHIRE HATHAWAY INVESTIT AU LLOYD'S La firme d'investissement américaine Berkshire Hathaway a recapitalisé Trenwick, son syndicat au Lloyd's, de quelque 240 M$ et devrait créer un nouveau syndicat. Selon Moody's, le Lloyd's devrait accuser une perte cumulée de 5 Md£ sur les exercices 2000 et 2001.

MUNICH RE EST SANCTIONNÉ

26/09/2002

MUNICH RE EST SANCTIONNÉ La crise des marchés des capitaux conduit les analystes financiers à réviser leurs classements. En raison de la diminution de ses réserves, Munich Re s'est vu la semaine dernière rétrograder par Moody's. Le premier réassureur mondial, encore coté " AAA " par Standard & Poor's, est néanmoins placé sous haute surveillance, tout[...]

GERLING RE EST LÂCHÉ PAR SCORRupture La défection du premier réassureur français Scor laisse le champ libre à un arrangement entre Gerling et son compatriote Hannover Re.

26/09/2002

GERLING RE EST LÂCHÉ PAR SCOR Rupture La défection du premier réassureur français Scor laisse le champ libre à un arrangement entre Gerling et son compatriote Hannover Re. Scor a abandonné, le 20 septembre, les négociations entamées quinze jours auparavant avec Gerling Re, en invoquant la situation des marchés financiers. La dégringolade du cours du[...]

LE LLOYD'S VOTE LA RÉFORME

19/09/2002

LE LLOYD'S VOTE LA RÉFORME Quelque 79,88 % des 16 000 membres du Lloyd's ont voté en faveur des mesures radicales présentées par la direction du marché londonien. Parmi les principales propositions, l'annualisation des comptes, la franchise des agents de gestion (les organismes qui gèrent les syndicats) et surtout l'abandon du système des Names.

Les membres du Lloyd's votent les réformes de modernisation

13/09/2002 | Lloyd's

Les membres du Lloyd's, le marché britannique des assurances, ont voté en faveur d'une série de mesures radicales qui visent à moderniser cette institution vieille de plus de 300 ans. Quelque 79,88% des 16 000 membres du Lloyd's se sont prononcés pour les mesures présentées par la direction, a indiqué le Lloyd's. Parmi les principales propositions figure[...]

GERLING GLOBAL RE EN MAUVAISE PLACE, MAIS CONVOITÉ

22/08/2002

GERLING GLOBAL RE EN MAUVAISE PLACE, MAIS CONVOITÉ Le réassureur allemand Gerling Global Re a tiré un trait sur son portefeuille américain qu'il met en run-off après la perte de 25,6 M$ accusée par sa filiale américaine GGRCA en 2001. Ce nouvel épisode illustre les difficultés de Gerling Re et relance les spéculations sur sa cession, Hannover Rück s'étant[...]

SWISS RE MET UN PIED EN CHINE

18/07/2002

SWISS RE MET UN PIED EN CHINE Swiss Re vient de franchir son premier pas en Chine en obtenant l'autorisation d'y implanter une succursale. Cette étape préliminaire ouvre la voie à une licence complète qui sera délivrée plus tard pour la réassurance vie et dommages. Le réassureur helvétique est présent en Chine depuis l'ouverture de ses deux bureaux de[...]

MUNICH RE DANS UNE MAUVAISE PASSEDéboires Mal gérée, la filiale du réassureur allemand, American Re, continue à coûter très cher aux réassureurs.

18/07/2002

MUNICH RE DANS UNE MAUVAISE PASSE Déboires Mal gérée, la filiale du réassureur allemand, American Re, continue à coûter très cher aux réassureurs. Les premiers réassureurs mondiaux ne sont pas en odeur de sainteté. Les appréciations portées sur Munich Re et Swiss Re ont été dégradées par les analystes de Merrill Lynch. Standard & Poors envisage de[...]

L'ASSURANCE VIE BRITANNIQUE SIMPLIFIÉE

11/07/2002 | Assurance vie | Acteurs

L'ASSURANCE VIE BRITANNIQUE SIMPLIFIÉE Une étude rédigée pour le gouvernement britannique par Ron Sandler, ancien patron du Lloyd's, préconise l'introduction de produits de retraite au fonctionnement simple et dont les rendements sont facilement compréhensibles. L'objectif : que les clients puissent les acheter sans recourir à des conseillers financiers[...]

GERLING GLOBALE RE BIENTÔT EN BOURSE

04/07/2002

GERLING GLOBALE RE BIENTÔT EN BOURSE Pour sortir de l'ornière, le groupe allemand Gerling s'apprêterait à lancer en Bourse sa filiale de réassurance Gerling Globale Re plutôt que de céder la majorité du capital à un partenaire. Gerling espère lever plus de 3 Md€ de fonds. L'ouverture du capital du groupe n'est pas non plus à exclure.

UN NOUVEAU PATRON POUR LE LLOYD'S

20/06/2002

UN NOUVEAU PATRON POUR LE LLOYD'S Pour mener à bien ses réformes, le Lloyd's a nommé un nouveau président : Peter Levene, qui remplacera Sax Riley à la fin de l'année. Peter Levene, 61 ans, n'est pas un spécialiste de l'assurance. Mais c'est un nom connu à la City de Londres, dont il a été maire (un poste honorifique) à la fin des années quatre-vingt-dix.[...]

GERLING RE EN QUÊTE D'UN PARTENAIRE

13/06/2002

GERLING RE EN QUÊTE D'UN PARTENAIRE Le président de Gerling, Heinrich Focke, en place depuis janvier, a confirmé être à la recherche d'un partenaire pour redresser sa filiale de réassurance. Le groupe serait prêt à céder une majorité du capital de Gerling Re. Pour éviter une scission du groupe, comprenant aussi des activités d'assurances, Gerling pourrait,[...]

80