Cat' Nat' : Swiss Re fait un premier bilan pour 2010

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Les catastrophes naturelles et humaines en 2010 ont couté 36 Md$ (27,6 Md€) aux assureurs, soit 34% de plus qu’en 2009, selon les estimations de Swiss Re. Les catastrophes naturelles sont plus coûteuses que celles d’origine humaine : 31 Md$ (23,82 Md€) contre 5 Md$ (3,84 Md€). La tempête Xynthia, qui a balayé l’Europe de l’Ouest le 28 février dernier, a couté 2,8 Md$ (2,15 Md€) aux assureurs, alors que l’explosion de la plateforme pétrolière américaine Deepwater se chiffre elle à 1 md$. Le réassureur souligne qu’Haïti, la plus grosse catastrophe de l’année, aurait pesé moins lourd pour les assureurs, de tels évènements n’étant pas assurés dans ces pays. Au total, les catastrophes naturelles et humaines ont pesé 222 Md$ (169 Md€) en 2010 sur l’économie mondiale.



Effectuer une autre recherche

Rechercher