Catastrophes naturelles : Munich Re voit son bénéfice net chuter de 85%

Par - Publié le

,

,

,

Les catastrophes naturelles ont causé au deuxième réassureur mondial 3,7 Md€ de pertes en 2017.

L’année 2017 restera dans les annales comme une année blanche en termes de résultat. Plombé par les catastrophes naturelles, qui lui ont causé au total 3,678 Md€ de pertes, Munich Re a enregistré un bénéfice net de 392 M€ en 2017, en baisse de 85%.

A la suite de la série exceptionnelle d’ouragans, Harvey, Irma et Maria, qui lui ont coûté 2,7 Md€, le troisième réassureur mondial avait déjà prévenu qu’il n’atteindrait pas son objectif de profit compris entre 2 et 2,4 Md€.

En raison de ces pertes élevées, la branche de réassurance de biens et de responsabilité a enregistré une perte de 476 M€ en 2017 (contre un bénéfice de 2,025 Md€ en 2016). Le ratio combiné s’est dégradé, à 114,1% (contre 95,7% en 2016). La branche de réassurance vie et santé a contribué à hauteur de 596 M€ au résultat.

Amélioration tarifaire en 2018

« En 2018, nous allons poursuivre la transformation digitale de Munich Re et saisir des opportunités de croissance rentable dans notre activité traditionnelle. Les prix de la réassurance se sont légèrement améliorés sur de larges portions du marché lors des renouvellements de janvier, une tendance qui devrait se confirmer lors des prochains renouvellements », estime Jörg Schneider, directeur financier du groupe. Au 1er janvier 2018, Munich Re a renouvelé près de la moitié du volume de primes en réassurance non vie et conclu de nouveaux traités, notamment aux Etats-Unis et en Australie, à hauteur de 2,3 Md€. Ses primes ressortent ainsi en hausse de 19%, à 9,9 Md€. 

Comme ses concurrents, Munich Re atteste d’un mouvement de correction tarifaire sur le marché de la réassurance dommages. Toutefois, la capacité restant abondante sur le marché en dépit des catastrophes naturelles, l’augmentation des prix enregistrée est restée modérée, de 0,8%. Une bonne nouvelle, comparée à la baisse de 0,5% enregistrée lors des renouvellements de 2017. 



Effectuer une autre recherche

Rechercher