Résultats 2016 : CCR pâtit des inondations record en Ile-de-France

Par - Publié le

,

,

,

CCR publie un résultat net en baisse de 53% en 2016 grevé par les cat' nat' en France. Le chiffre d'affaires brut augmente, tiré par la réassurance de marché.

Sans surprise, CCR a pâti en 2016 d'une sinistralité forte en raison des inondations record de mai-juin en Ile-de-France. La charge des sinistres Cat'Nat' France augmente de plus de 400 M€ du fait de ces inondations, les plus coûteuses depuis 1982. Le ratio sinistres/primes augmente donc de 61% à 74% et le ratio combiné se dégrade à 89,9%, contre 76,8% en 2015.

Chiffre d'affaires tiré par CCR Re

Le chiffre d'affaires des réassurances publiques a stagné en 2016 à 872 M€ tandis que celui de la réassurance de marché, désormais exercée au sein de la filiale dédiée CCR Re, a grimpé de 5,8% à 443 M€, tiré en particulier par la réassurance vie «qui présente des opportunités de croissance rentable».  Au total, la consolidation du portefeuille de réassurance de marché permet au chiffre d'affaires du groupe d'augmenter de 2,2% à 1 315 M€.

Résultat net en baisse de 53%

Le résultat avant impôt s’établit à 295 M€, en baisse de plus de 31% par rapport à 2015. Il bénéficie cependant d’une reprise de 165 M€ sur la provision pour égalisation. Le résultat net s’établit à 141 M€ «grâce à l’effet amortisseur des provisions pour égalisation et à la bonne gestion administrative et financière de CCR». Il recule toutefois de 53% par rapport à l'année 2015.

Malgré les taux bas, CCR a enregistré des produits financiers stables à 174 M€, maintenant le rendement net des actifs à 1,9%. CCR met en avant "un bilan robuste", les plus-values latentes augmentant légèrement à 1,09 milliards d’euros pour un total d’actifs sous gestion proche de 10 milliards d’euros. CCR se dit ainsi en mesure de «couvrir un sinistre Cat Nat d’un montant de l’ordre de 5,7 milliards d’euros à l’échelle du marché sans recourir au soutien de l’Etat».

 

 

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher