Renaud de Pressigny (QBE France) : «La plupart de nos clients et prospects sont des mini-multinationales»

Publié le

,

,

,

,

,

À la tête de l’assureur QBE France, spécialiste des ETI et PME, Renaud de Pressigny capitalise sur son expérience en risk management. Le porteur de risques n’hésite pas à se positionner sur le conseil, traditionnellement exploité par les courtiers.


© Raphaël Dautigny

Découvrez notre diaporama, issu de l’interview de Renaud de Pressigny, à retrouver dans l’Argus du 30 octobre.


Renaud de Pressigny, directeur général de QBE France :

«La stratégie de QBE consiste donc à renforcer ses entités locales et surtout leurs capacités de souscription. Nous prévoyons de doubler de taille en Europe continentale d’ici à cinq ans. À ce titre, le rôle de QBE France est déterminant car nous sommes l’entité la plus importante du groupe dans cette zone.» - © Raphael Dautigny

Renaud de Pressigny, directeur général de QBE France :

«La plupart de nos clients et prospects sont des mini-multinationales. […] Nous observons fréquemment que les décisions d’investissement sont prises sans examen préalable des risques liés (catastrophes naturelles, corruption, etc.).» - © Raphael Dautigny

Renaud de Pressigny, directeur général de QBE France :

«Nous ne travaillons que par l’intermédiaire des courtiers. À la différence de certains de nos concurrents et des autres entités de QBE en Europe, nous avons une base d’apporteurs d’affaires très largement issue de petits et moyens cabinets.» - © Raphael Dautigny

Renaud de Pressigny, directeur général de QBE France :

«Le courtier est légitime à prendre en compte de façon plus large les risques auxquels les PME et les ETI sont exposées, au-delà des frontières de l’assurance. Cela renforce même leur rôle de conseil en répondant à l’attente des entreprises du middle market qui disposent rarement, en interne, des expertises nécessaires dans ce domaine.» - © Raphaël Dautigny

Renaud de Pressigny, directeur général de QBE France :

«Nous voyons apparaître des assureurs chinois qui commencent à intervenir en coassurance sur des programmes d’entreprises multinationales dont le siège social est en France. Un mouvement semblable à celui des assureurs japonais il y a quelques années […].» - © Raphaël Dautigny

Renaud  De Pressigny

Renaud De Pressigny

Directeur général de QBE France

1980 : licence en droit. 1982 : diplôme de l'Institut d'Etudes Politiques (IEP) Paris. Directeur du département programmes RC internationaux de Diot SA. Responsable de la segmentation du portefeuille [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher