precedent Suivant Résultats 2014 de l’assurance en France (Dossier) 10 / 26

Résultats 2014 : bon cru pour Axa France sur le plan commercial

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Axa France termine l’exercice 2014 sur un chiffre d’affaires de 21,2 Md€, en hausse de 6%. Mais le résultat opérationnel reste stable à 1,2 Md€, malgré de bonnes performances en assurance de personnes. En assurance dommages, les catastrophes naturelles ont pesé au niveau technique.

Nicolas Moreau, PDG d'Axa France.
Nicolas Moreau, PDG d'Axa France.

Pour Axa France, l'année 2014 a été marquée par «un développement commercial assez fort», selon les termes de son PDG, Nicolas Moreau, qui a présenté quelques données sur l’activité française lors de l’annonce des résultats annuels du groupe, le 25 février 2015.

Toutes activités confondues, le chiffre d'affaires d’Axa France progresse de 6% par rapport à 2013 pour atteindre 21,2 Md€, ce qui représente 23% de l'activité du groupe Axa.

Un taux d'Unités de compte de 31%

Dans le détail, c'est en assurance de personnes que l'activité a été la plus soutenue (+7% à 15,1 Md€). Dans cette branche, Nicolas Moreau a mis en avant les bonnes performances réalisées en prévoyance individuelle, segment qui enregistre une croissance des affaires nouvelles de 12% (+283 000 contrats), et la part importante des unités de compte en épargne individuelle : 31%, soit trois points de mieux qu'en 2013, alors que la moyenne est de 17% pour le marché. 

Selon le rapport d'activité du groupe, Axa France a également enregistré une hausse de 15% des ventes de produits d'épargne «adossés à l'actif général» (c'est-à-dire en fonds en euros), segment qui ne fait pourtant pas partie des axes stratégiques du groupe, mais Axa France a signé en 2014 deux contrats importants en retraite collective, a précisé Jacques de Vaucleroy, responsable des activités assurance vie, épargne et retraite au niveau international.

Santé individuelle : affaires nouvelles en baisse de 13%

En santé individuelle, l'effet «ANI» a apparemment commencé à se faire sentir : sur ce segment, le chiffre d'affaires d’Axa France a progressé «de 22 M€ sous l'effet de hausse tarifaire», selon le rapport d'activité, mais les affaires nouvelles ont diminué de 13%.

En assurance dommages, Axa France affiche un chiffre d'affaires de 6,1 Md€ en hausse de 3%. Les segments de produits destinés aux particuliers et aux entreprises ont contribué de manière équilibrée à cette croissance (+3% chacun).

Automobile : des clients venus du Web

Sur le marché des particuliers, Axa France a continué à enrichir son portefeuille, de 34 000 contrats en assurance automobile et de 2000 en MRH.

Point positif et signe que «les travaux réalisés au cours des années précédentes commencent à payer», selon Nicolas Moreau : «En assurance automobile, 12% des clients sont arrivés par le canal Internet.» Et sur le périmètre des agents associés à la vente de contrats en ligne (700 sur 3 200), le taux d'affaires nouvelles issues du Web est de 23%, selon le PDG d'Axa France

Résultat stable à 1,2 Md€

A l'issue de l'exercice 2014, Axa France affiche un résultat opérationnel de 1,2 Md€, stable par rapport à 2013. Les bonnes performances réalisées en assurance de personnes (+8% à 768 M€) ont été atténuées par la baisse de régime enregistrée en assurance dommages (-11% à 471 M€).

Dans cette branche, Axa France a vu son ratio combiné se détériorer de 2,6 points (à 97,2%). Comme les autres acteurs du marché, l’assureur a enregistré une hausse de la fréquence des sinistres corporels qui s’est ajoutée à une augmentation des charges liées aux catastrophes naturelles en France mais aussi à l'étranger. Axa France participant au programme de réassurance du groupe, l'ouragan qui a frappé le Mexique en septembre 2014 et coûté 256 M€ au groupe, a eu aussi un impact sur les performances techniques des opérations françaises.

 


precedent Suivant Résultats 2014 de l’assurance en France (Dossier) 10 / 26


Effectuer une autre recherche

Rechercher