Résultats 2015 : Aréas Assurances confirme son cap et poursuit sa modernisation

Par - Publié le

,

,

,

,

,

Aréas Assurances accuse une légère baisse de son résultat net en 2015 mais continue à renforcer ses fonds propres, ce qui constitue une de ses priorités depuis plusieurs années.

Le groupe Aréas Assurances qui a connu des difficultés en 2011 sur le front de l’assurance dommages aux biens, confirme la bonne tenue de ses activités, déjà observée ces dernières années.

Au 31 décembre 2015, son résultat net s’élève à 27,9 M€ en léger repli comparé à 2014 (-4,7 %), selon le rapport annuel publié au cours de l’été. Ce nouvel exercice bénéficiaire permet au groupe de renforcer sa solidité financière. Ses fonds propres passent la barre des 200 M€ (205,6 M€ contre 177,2 M€ en 2014). Sur l’ensemble de ses activités, Aréas Assurances affiche un taux de couverture du capital de solvabilité requis (SCR) de 155%.

Résultat en hausse en dommages

Dans le détail, la baisse d’activité enregistrée en 2014 par Aréas Dommages, société du groupe qui avait pâti des mesures de sélection des risques prises au cours de l'exercice précédent, s’est atténuée en 2015. Son chiffre d’affaires s’établit à 418 M€, soit une baisse de 1,4% en un an, alors que le recul avait été de 11% à l’issue de l’exercice 2014. Cette société qui a renoué avec les bénéfices en 2012 affiche un résultat de 24,6 M€, en hausse de 8,3%.

En assurance vie, la croissance est toujours au rendez-vous. Par rapport à 2014, le chiffre d’affaires d’Aréas Vie progresse de 15,3% à 102,9 M€. Dans un contexte financier difficile, le résultat de cette activité ressort en baisse (-6,5% à 4,3 M€).

Nouveaux services et formation du réseau

En 2016, le groupe entend poursuivre ses efforts pour conforter sa situation financière tout en continuant à moderniser son organisation et ses services. En 2015, Aréas Assurances a ainsi investi dans un nouvel outil de gestion de la relation clients et créé un centre de contact consacré à l’indemnisation venant en appui du réseau d’agents généraux.

A l’avenir, les espaces en ligne sécurisés lancés en santé seront déployés à plus grande échelle. Et le réseau d’agents généraux (500 points de vente) bénéficiera d’un plan de formation visant à accompagner le changement.



Effectuer une autre recherche

Rechercher