Résultats : Generali gagne des points sur le plan technique

Par - Publié le

,

,

,

,

Malgré un bon troisième trimestre, le bénéfice net du groupe Generali ressort en baisse de 5,9% au 30 septembre 2016. L’environnement de taux bas a pesé sur les résultats mais l’assureur italien améliore ses performances techniques.

Le groupe Generali affiche, au 30 septembre 2016, un bénéfice net de 1,6 Md€, inférieur de 5,9% à ce qu’il était un an plus tôt. Dans le même temps, son résultat opérationnel a baissé de 5,6% à 3,6 Md€. Cette baisse de régime, qui tient au contexte financier difficile, s’avère toutefois moins marquée qu’au premier semestre. Au troisième trimestre, les indicateurs de l’assureur italien ressortent en hausse.

En assurance vie, activité que Generali s’emploie à développer avec prudence dans un contexte de taux bas, le chiffre d’affaires ressort en baisse de 4,5%. Mais les mesures prises par l’assureur pour améliorer sa rentabilité dans cette branche portent leurs fruits, la marge sur affaires nouvelles progresse de cinq points pour atteindre les 25,3%. Toutefois, le contexte financier a pesé sur les performances de l’assureur, d’où un résultat opérationnel qui reste étale par rapport au 30 septembre 2015.

En assurance dommages, Generali affiche un chiffre d’affaires de 15,8 Md€ en hausse de 1,5%. Malgré l’impact des catastrophes naturelles qui ont représenté une charge totale de 0,2 Md€ (dont 10 M€ suite au tremblement de terre en Italie), le ratio combiné de l’assureur s’améliore très légèrement pour se situer à 92,4%. Malgré ses bonnes performances techniques, le résultat opérationnel ressort en baisse de 3,6% du fait des conditions financières.

Solidité financière

A trois mois de la fin de l’exercice, la solidité du groupe italien se confirme. Ses fonds propres augmentent de 9,3% à 25,8 Md€. Et l’objectif de maintenir un taux de rendement des capitaux propres supérieur à 13% devrait être atteint à la fin de l’année (12,7% au 30 septembre 2016), précise l'assureur.

Sur le plan de la solvabilité, les deux ratios publiés par Generali sont en retrait par rapport au 31 décembre 2015. Sur base de son modèle interne appliqué à toutes les entités, Generali affiche un ratio de solvabilité de 188% (contre 202% en 2015). Calculé à partir du modèle interne et de la formule standard, cet indicateur ressort à 159% (contre 171% en 2015).



Effectuer une autre recherche

Rechercher