Retour à la normale pour Allianz

Par - Publié le

,

,

,

,

,

"Une année couronnée de succès mais qui n'a pu échapper aux conséquences de la crise". C'est ainsi que Michael Diekmann, patron d'Allianz, a résumé le bilan 2009 du groupe. De fait, le gros de la tempête est passé sans trop de dégâts apparents sur le numéro un de l'assurance européenne. Un bénéfice en hausse de 13 % à 4,7 Md€, un chiffre d'affaires en progression de 5,2% à 97,4 Md€ et un capital propre de 40,2 Md€ (+19 %) sont la preuve qu'Allianz a traversé 2009 mieux que prévu. Cependant, certains indices trahissent une année troublée : le ratio combiné est passé de 95,4 à 97,4% et les activités dommages marquent le pas avec une baisse de 0,9% (42,5 Md€). Dans ce contexte, les activités françaises sont la lanterne rouge du groupe avec un recul de 0,9 % en dommages, de 8,7% en vie et un ratio combiné de 106,8%, cela dans l'année de leur intégration sous la bannière Allianz. Si Allianz SE a pu se tirer d'affaires, elle le doit à ses activités vie en hausse de 11,3% à 50,8 Md€, et surtout à une stricte gestion de ses actifs, ses placements de capitaux contribuant pour 5,1 Md€ au résultat opérationnel de 7,2 Md€.



Effectuer une autre recherche

Rechercher