Santé au travail : les salariés nordistes plus touchés par la pénibilité (Malakoff Médéric)

Par - Publié le

,

,

Alors que la région Nord-Pas-de-Calais se caractérise, par rapport au niveau national, par une plus forte présence des ouvriers (38%, soit 6 points de plus) et des employés (29%, soit 3 points de plus), la pénibilité physique y est un enjeu majeur, indique la 3e édition du baromètre régional sur la santé et le bien-être des salariés réalisé par Malakoff-Médéric avec la société d’études Sociovision. Au total, 54% des salariés de Nord-Pas-de-Calais (et 85% des ouvriers) déclarent avoir un travail physiquement fatigant, soit 7 points de plus qu'au niveau national (et 5 points de plus que la moyenne des ouvriers). Et 53% des salariés de la région (et 88% des ouvriers) disent travailler souvent debout ou dans une posture pénible, soit 6 points de plus qu'au niveau national, 9 points de plus qu’en 2011 et 8 points au-dessus de la moyenne des ouvriers.

Plus de stress chez les cadres

Dans cette région où les cadres sont moins nombreux (21%, soit 9 points de moins que la moyenne nationale) et les salariés travaillant dans de grandes entreprises (500 salariés et plus) plus nombreux (46%, soit 4 points de plus qu’au niveau national), 74% (4 points de plus que la moyenne) ont le sentiment d’avoir un travail nerveusement fatigant. Les cadres paraissent être davantage exposés à cette tension, 90% d’entre eux jugeant leur travail nerveusement fatigant (17 points de plus que la moyenne nationale des cadres).
 



Effectuer une autre recherche

Rechercher