Santé en entreprise : encore des lacunes en information

Par - Publié le

,

,

,

,

Seuls 49% des salariés s'estiment «bien informés» -47% se déclarant «mal informés»- des dispositifs existants pour la santé au sein de leur entreprise (complémentaire santé souscrite par l'entreprise, CHSCT, médecine du travail, équipements de protection individuels contre le bruit, les produits dangereux, etc.). Tel est l'enseignement majeur tiré de l'observatoire «Entreprise et santé», réalisé en partenariat par Viavoice et Harmonie Mutuelle auprès d’un échantillon de 1 003 salariés du privé et de 510 dirigeants.

La complémentaire santé à la cote

Toutefois, la complémentaire santé est citée au deuxième rang des dispositifs de santé présents dans l’entreprise, juste derrière la médecine du travail, 61% des salariés déclarant en bénéficier (49% dans les entreprises de moins de 50 salariés, 74% dans celles de 50 à 249 et 80% dans celles de plus de 250 salariés). Surtout, la complémentaire santé figure au 1er rang des dispositifs les plus utiles, loin devant la présence d’un CHCST, de défibrillateurs ou de programmes de lutte contre le stress.

Une perception décalée

L’étude met aussi en lumière une perception décalée entre les dirigeants et les salariés. Alors que 87% des dirigeants du privé interrogés pensent que c'est le rôle de l'entreprise de contribuer à la bonne santé des salariés, et que pour 79% d'entre eux les actions sont suffisantes, une majorité de salariés (61%) estiment au contraire que peu d'actions, voire aucune, sont menées.



Effectuer une autre recherche

Rechercher