Sécu : la LMDE demande la pérennisation du régime étudiant

Par - Publié le

,

,

,

,

La Mutuelle des étudiants (LMDE) demande que «toutes les mesures soient prises pour pérenniser le régime étudiant, en préservant avant tout la gestion étudiante». Dans un communiqué diffusé à l’issue de son assemblée générale, qui s'est tenu les 6 et 7 juin, la mutuelle déclare qu'elle refuse de «laisser le gouvernement sacrifier le régime étudiant pour quelques millions d’économies».

Conséquences du plan Valls

La première mutuelle étudiante française explique son inquiétude par les conséquences des 10 Md€ d’économies qui sont demandées à l’Assurance maladie dans le cadre du plan Valls. «C’est dans ce contexte que l’ensemble des régimes délégués de protection sociale est remis en cause, au premier rang desquels se trouve le régime étudiant de sécurité sociale (RESS). Après des années d’affaiblissement du régime étudiant, c’est donc le gouvernement de la priorité à la jeunesse qui s’apprête à lui donner le coup de grâce», écrit-elle.

Plus d'aides pour les étudiants

La LMDE, qui s’alarme de la précarité croissante qui touche la jeunesse, déplore également que «les seules actions du gouvernement, sur le plan sanitaire notamment, se résument à une succession de mesurettes qui ne permettent pas de répondre à nos aspirations». Elle fait en particulier allusion à l’ouverture de la CMU-C aux seuls 2 600 étudiants les plus précaires alors qu’elle demandait que des dispositifs d’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé soient ouverts à l’ensemble des étudiants.

 

 



Effectuer une autre recherche

Rechercher