precedent Suivant Une année d'assurance : les événements marquants, mois après mois 8 / 11

Une année d'assurance : septembre 2014

Par - Publié le

Dans son numéro du 16 janvier prochain, l'Argus présente les temps forts de l'année qui vient de s'écouler dans le secteur de l'assurance : mouvements, changements réglementaires, fusions-acquistions, résultats... Retrouvez jour après jour sur notre site les événements marquants de l'année 2014.

N°7374 du 5 septembre

Les prévisions de l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance (Oema) ne sont pas très encourageantes pour l’emploi dans l’assurance. Elles envisagent une baisse de l’effectif global de 146 300 salariés en 2012 à 140 500 en 2016.

Amaguiz a revu sa stratégie et mis davantage d’humain dans ses process. Après avoir stoppé la publicité, la marque on line de Groupama opère aussi des coupes budgétaires sur internet. Dans le même temps, son pôle «sinistres» se renforce et de nouveaux produits et services se créent. Résultat : le taux de résiliation baisse, passant de 16,5% à 10%.

 

N°7375 du 12 septembre

Adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale et au Sénat en juillet, la proposition de loi du député PS Thomas Thévenoud vise à harmoniser les régimes, notamment assurantiels, des conducteurs de taxi et de voiture de tourisme avec chauffeur (VTC). Parmi les dispositions adoptées, l’article 8 leur impose de souscrire à un contrat de responsabilité civile professionnelle.

 

N°7376 du 19 septembre

Le FGAO refuse de se porter garant pour les compagnies d’assurance pratiquant en libre prestation de services (LPS) intervenant sur le marché de l’assurance construction obligatoire. Face à cette position de principe, la Commission européenne a mis en demeure la France de s’expliquer sur «les effets restrictifs» de sa législation.

Pierre Michel vient d’être recruté au poste de délégué général de la FFSA. Ce dernier sort d’une expérience de sept ans au sein de CCR, où il occupait notamment depuis 2009 la fonction de directeur général adjoint en charge des finances.

La Mutuelle Générale et Malakoff-Médéric se rapprochent officiellement. La mutuelle et le groupe de protection sociale sont effectivement entrés en négociations exclusives le 3 septembre 2014.  Les deux protagonistes émettaient à cette période l’envie de s’unir au sein d’une société de groupe d’assurance mutuelle (Sgam).

Le fonds d’investissement TA Associates entre majoritairement au capital du groupe Ciprés. Cette opération financière, décrite «comme un LBO classique» par Laurent Ouazana, président du courtier grossiste, officialise la sortie de Ciprés du giron du groupe Molitor. Un départ officialisé le 1er octobre 2014.

 

N°7377 du 26 septembre

Alors qu’elle affiche de solides résultats financiers, la succursale française d’AIG Europ Limited vient d’informer les instances représentatives du personnel qu’un projet de transformation était en cours. Un chantier organisationnel qui a comme conséquence la mise en place d’un projet de plan de sauvegarde de l’emploi. Ce dernier pourrait entraîner le licenciement de 115 salariés.

Avec l’autorisation unique de traitements de données à caractère personnel ayant pour finalité la lutte contre la fraude à l’assurance, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) donne un nouveau cadre à la chasse aux fraudeurs. Ainsi, le secteur de l’assurance dispose, officiellement depuis le 17 juillet 2014, d’un outil de lutte rationalisé.

Le volet «données de santé» du projet de loi porté par la ministre de la Santé Marisol Touraine, suscite le mécontentement des associations de patients et des organismes de complémentaire santé. Alors que la ministre souhaitait accélérer le développement de l’open data en santé et le présenter dès le mois d’octobre 2014, ce volet devrait être finalement discuté au printemps prochain.


precedent Suivant Une année d'assurance : les événements marquants, mois après mois 8 / 11


Effectuer une autre recherche

Rechercher