Vers une Sgam entre la Maif et la Mutuelle des sportifs

Par - Publié le

,

,

,

,

,

,

Les deux mutuelles, qui officialisent un partenariat commercial dans le sport et la santé, ont amorcé des discussions en vue d’une intégration plus poussée. Un rapprochement qui pourrait prendre la forme d’une société de groupe d’assurance mutuelle (Sgam).

La MDS et la Maif lancent une garantie sport sur ordonnance.
La MDS et la Maif lancent une garantie sport sur ordonnance.
DR
EXCLUSIF  

Un partenariat commercial…et plus si affinités ! Le groupe Maif et la Mutuelle des sportifs (MDS), mutuelle du livre II dédiée à la prévoyance accidents des sportifs, ont conçu une garantie baptisée « Sport sur ordonnance » et qui a vocation à être incluse dans les contrats des sociétaires Maif sans supplément de cotisations.

Du sport pour les sociétaires en ALD

« La garantie Sport sur ordonnance sera distribuée aux 2,7 millions de sociétaires Maif et s’adressera principalement aux sociétaires atteints par une affection de longue durée [ALD recensées par la Sécurité Sociale, NDLR] ou frappés d’une incapacité permanente supérieure à 20% », souligne Pascal Demurger, directeur de la Maif. Et d’ajouter : « Nous leur proposerons de prendre en charge une prescription d’activité sportive réputée efficace pour permettre un retour à une meilleure santé. » Autrement dit, la garantie prendra en charge la consultation chez le médecin et les frais liés à l'activité sportive recommandé par ce dernier.

De nouveaux débouchés

Avec ce partenariat, la MDS, qui compte six millions de personnes assurées via les fédérations sportives (arts martiaux, nautisme, handisport…), clubs et associations, compte s’appuyer sur le sociétariat Maif et le réseau de distribution de la mutuelle des instituteurs pour capter d’autres débouchés en dehors de son cœur de métier.

« Nous réalisons actuellement 6 M€ en prévoyance sportive. A fin 2015, l’apport de la Maif et de mutuelles 45 devrait nous permettre de dégager près de 10 M€ de primes », indique Isabelle Spitzbarth, directeur général de la MDS. La mutuelle était notamment en quête de nouvelles alliances au plan commercial depuis l’arrêt de son accord avec la Banque postale..

Changement de gouvernance à la MDS

Ce partenariat entre la Maif et la Mutuelle des sports n’est qu’une première étape. En juin prochain, l’assemblée générale de la MDS devrait s’exprimer sur l’entrée de trois représentants de la Maif au conseil d’administration, aux côtés des responsables sportifs. Parmi ces candidatures, figurent celle de Christian Cortès, administrateur délégué auprès de la direction générale, Yves Delbancut, directeur pour quelques semaines encore du pôle associations et collectivités et Nicolas Boudinet, secrétaire général de la Maif.

Prochaine étape : la Sgam ?

Et après ? Les deux entités semblent disposer à approfondir leurs liens. « Nous avons l’intention de collaborer sur les fonctions-clés pour faire bénéficier la MDS de nos compétences. A terme, ce partenariat durable a vocation à devenir structurant », explique Pascal Demurger. Et d’ajouter : « Nous souhaitons notamment engager une démarche de rapprochement encore plus poussé avec la MDS. C’est une réflexion sur la base de laquelle les deux mutuelles seront amenées à travailler dans un second temps. »

Parmi les pistes de rapprochement à l’étude, celle de la Sgam est clairement posée. « C’est ce vers quoi nous tendons a priori », précise Isabelle Spitzbarth, considérant la Sgam comme « un bon véhicule ». Le directeur général émet toutefois une condition : « que le monde du sport reste associé à la gouvernance de la MDS. »

Un choix dicté avant tout par Solvabilité 2 au regard de la MDS qui s’estime trop petite pour affronter seule l’évolution réglementaire. Cette décision s’inscrirait également en cohérence avec la logique affinitaire des deux mutuelles sur la cible associative et sportive. Et pour cause : la Maif couvre actuellement environ 125 000 associations et clubs en dommages. Deux mois à peine après sa sortie de Sferen, la Maif serait donc prête à former une nouvelle Sgam.


Pascal Demurger

Pascal Demurger

Directeur général du groupe Maif et président de l'Association des assureurs mutualistes (AAM)

Pascal Demurger est né le 15 octobre 1964, à Thizy.   Études de droit à l’École nationale d’administration (ENA). Magistrat à la Chambre Régionale des comptes (CRC) de [...]

Lire la suite

Effectuer une autre recherche

Rechercher