Le document que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Les assureurs pourraient allouer 3% de leurs actifs au financement d'infrastructures (S&P)

Publié le : 07/07/2014 par GÉRALDINE VIAL

Pour Standard & Poor’s, les assureurs sont bien placés pour combler, entre aujourd'hui et 2030, une partie de l’écart de financement annuel de 500 Md$ pour les projets d'infrastructures, sur des besoins annuels évalué à 3400 Md$ au niveau mondial. En débit de calibrages peu favorables en l'état dans la formule standard de Solvabilité 2, la future réglementation prudentielle de l’assurance serait plus favorable à ce type d’allocation que Solvabilité 1, du moins pour les groupes ayant opté pour un modèle interne.

[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L'Argus de l'assurance, vous accédez à :

  • Toute l'actualité des compagnies, mutuelles, IP et réseaux de distribution
  • 15 classements exclusifs et des indicateurs de marché
  • Plus de 400 analyses de jurisprudence pour saisir immédiatement les impacts des nouvelles réglementations
  • Une sélection d'analyses produits décryptées et commentées
Déjà abonné ?Connectez-vous Pas encore abonné ?Abonnez-vous

Rechercher une donnée :

Classements