La cartographie 2013 des risques politiques d'Aon Risk Solutions

Par GÉRALDINE VIAL 
Publié le : 17/05/2013  Document paru le : 16/05/2013 

AON | terrorisme | NOUVEAU

La cartographie 2013 des risques politiques d'Aon Risk Solutions

La cartographie 2013 des risques politiques d'Aon Risk Solutions

Répertoriés en trois catégories - risques de terrorisme et de sabotage ; risques de grèves, de troubles et de dégradations aux biens ; risques d'insurrection, d'émeutes, de révolutions, de coup d'Etat, de guerre et de guerre civile -, les dangers qui menacent les entreprises à l'international sont passés au crible comme chaque année par le courtier AON. AON recense en effet un risque latent d'attentat terroriste dans 44 % des 200 pays étudiés.

 

- risque de défaut de stimulus fiscal (incapacité de l'Etat de stimuler l'économie en raison du manque d'une fiscalité crédible) : 94 pays dont le Maroc

 

- vulnérabilité du secteur bancaire : 106 pays dont la Chine, l'Inde et la Thaïlande

 

- risque pour conclure des affaires : 96 pays dont l'Argentine, la Russie, le Nigeria, la Bolivie et la Republique Dominicaine

 

- risque de violence politique : 90 pays dont l'Argentine, la Russie et la Serbie

 

- risque légal et réglementaire : 94 pays

 

- risque d'interruption de la chaîne des fournisseurs : 97 pays dont 47 nouveaux en 2013 (Algérie, Mali, Tunisie...)

 

- risque d'interférence de l'Etat dans les affaires : 80 pays

 

- risque de transferts de données dans les échanges financiers : 85 pays dont 29 nouveaux (Cameroun, Sri Lanka, Ukraine...)

 

- risque de non paiement de l'Etat : 89 pays dont 12 nouveaux (Russie, Gambie, Sénégal...)

 

Rechercher une donnée :

Classements