Contrat Access Pro (Ciprés vie)

Par CAROLINE DUPUY 
Publié le : 23/01/2015  Document paru le : 23/01/2015 

Santé | prévoyance | TNS

Contrat Access Pro (Ciprés vie)

Contrat Access Pro (Ciprés vie)

Le courtier grossiste Ciprés vie a conçu une offre deux-en-un, santé et prévoyance, pour les non-salariés aux revenus modestes.

Access Pro propose une offre décès et arrêt de travail à des tarifs attrayants, conçue pour les travailleurs non salariés (TNS) dont le revenu n’excède pas le plafond annuel de la sécurité sociale (PASS) et qui souhaitent une couverture de base en cas de coup dur combinable avec un contrat santé.

 

Cible


Ce produit s’adresse majoritairement aux créateurs d’entreprise, autoentrepreneurs, commerçants et artisans de proximité… « C’est-àdire les TNS aux revenus modestes et/ou ceux qui n’ont pas encore réfléchi à leur couverture en prévoyance- santé », résume Astrid Cambournac, directrice générale adjointe de Ciprés Groupe.

 

Contenu

Ce contrat est composé :

– d’une prévoyance obligatoire qui couvre le décès, la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), l’incapacité et l’invalidité ;
 

– de garanties santé facultatives. Le premier niveau est calqué sur le panier de soins minimal défini dans le cadre de l’accord national interprofessionnel de janvier 2013. Il peut être complété par deux niveaux de garanties supérieurs, Essentiel et Sécurité.
 

Trois formules de cotisations s’adaptent à la couverture des ayants droit : isolé, duo, famille. Le client peut s’assurer pour 0,5 à 1 PASS par paliers de 0,10 PASS.
 

En cas de décès ou PTIA (avant 65 ans), le capital versé est de 150 % de la base de revenu (célibataire, veuf, marié, pacsé, sans enfant à charge). S’y ajoute une majoration de 50 % de la base de revenu par enfant à charge (dans la limite de trois enfants). En cas de décès d’un assuré après ses 65 ans, le capital est réduit de 8 % par an.
 

En incapacité-invalidité, le capital s’élève à 100 % de la base de revenu. Les prestations sont forfaitaires et ne tiennent pas compte du régime obligatoire du TNS.
 

La garantie santé rembourse tout ou partie des frais médicaux, chirurgicaux, hospitaliers, pharmaceutiques, dentaires, d’analyses de laboratoire, de prothéses et d’appareillage. Le contrat prévoir une assistance en cas de décès de l’adhérent ou de son conjoint, d’hospitalisation d’un enfant de l’adhérent, d’hospitalisation imprévue du conjoint. S’y ajoutent des services de prévention et d’informations médicales. L’option est donnée de choisir le régime fiscal (« Madelin » ou non).

 

Exclusions

 

L’assureur ne couvre pas les suites et conséquences d’accidents ou de maladie dont la premiére constatation médicale se situe a? une date antérieure a? l’admission et ayant occasionné des traitements ou une surveillance médicale au cours des cinq années précédant l’adhésion. Il en va de même pour les suites liées a? une aggravation d’un état préexistant a? l’admission.

 

Formalités

 

L’adhésion est simplifiée. Il n’y a pas de formalité médicale en santé, ni de délai d’attente. En prévoyance, jusqu’à 55 ans, une déclaration de santé est demandée. Au-delà (de 56 à 60 ans), un questionnaire médical suffit. Tarif Pour la prévoyance, les tarifs varient selon l’âge à l’adhésion et comportent deux classes de risque (activité du bâtiment ou non). Pour un assuré de 35 ans dont les revenus s’élèvent à 1 Pass, la cotisation mensuelle est de 70 € TTC. Pour la santé, un tarif unique est proposé, quel que soit l’âge. Les taux de cotisations sont fonction de l’option de garantie choisie et du lieu de résidence de l’adhérent. Les cotisations sont payables mensuellement d’avance. « L’idée est d’avoir une tarification globale abordable pour correspondre à notre cible qui n’a pas besoin de garanties très élevées », précise Astrid Cambournac. Commercialisation Le contrat est vendu par le réseau d’intermédiaires, c’est-à-dire les 2 500 courtiers de proximité.

 

 

Notre avis


Avantages

 

 

Limites
 

 

 

Le marché : Une large cible


Access Pro Prévoyance et Santé complète le Pack Pro Entreprise (PPE) destiné aux travailleurs non salariés confirmés, commerçants, artisans ou professions libérales, pouvant s’offrir une protection sociale de même niveau qu’un cadre dirigeant. Le contrat s’adresse à « un marché dormant à conquérir avec une offre adaptée », soit un million de TNS qui gagnent en moyenne moins de 3 000 € par mois.

 

 

Rechercher une donnée :

Classements