Contrat E.Nov Pro Auto (Novélia)

Publié le : 14/07/2016  Document paru le : 14/07/2016 

assurance automobile | Novélia | Produits d’assurance automobile

Contrat E.Nov Pro Auto (Novélia)

Contrat E.Nov Pro Auto (Novélia)

Le courtier grossiste élargit son activité de risques d’entreprises avec le contrat E.Nov Pro Auto, réactualisé en 2014

Les indépendants et les artisans ont souvent du mal à maîtriser les besoins en garanties pour leurs véhicules professionnels. Après une vingtaine d’années de courtage direct en risques d’entreprises, Novélia leur a donc bâti un contrat qui entend leur faciliter cette tâche, grâce à une vaste palette d’options ainsi qu’une garantie du conducteur incluse et modulable.


Objet du contrat


Il couvre les véhicules des professionnels de proximité de moins de 3,5 t. Trois formules comprennent des garanties de base et des options à la carte, de la RC aux dommages tous accidents, en passant par une garantie du conducteur.

 

Cible
 

Sont principalement visés les artisans, commerçants, exploitants agricoles, professions libérales… et sociétés souhaitant assurer un véhicule qu’ils utilisent principalement dans le cadre de leur activité.

 

Contenu

 

Les trois formules d’étendue croissante sont les suivantes :


F1 : couvre simplement la responsabilité civile obligatoire (RC), la défense pénale et recours suite à un accident (DPRSA) et la garantie du conducteur

 

F2 : y ajoute les bris des glaces (avec ou sans franchise), l’incendie et les forces de la nature, le vol, les Cat’ Nat’, les attentats et les actes de terrorisme.

 

F3 : les complète par sa couverture dommages tous accidents.


Par ailleurs, la garantie du conducteur offre 4 niveaux de protection : 250 000 € ou 750 000 €, avec ou sans AIPP (Atteinte à l’intégrité physique et psychique) de 15 % au minimum. Les options Elles varient selon les formules.


F1 : propose la Protection juridique (PJ), la RC remorque supérieure à 750 kg, les frais d’intérim – plafonnés à 1 000 € par salarié et 2 500 € pour le chef d’entreprise – l’assistance sans franchise kilométrique ; et un véhicule de remplacement en cas de panne, accident ou vol.
 

F2 : y ajoute, au besoin, les marchandises et matériels professionnels transportés couverts de 1 000 € à 2 000 € (avec une franchise de 15 %) et les aménagements professionnels spécifiques assurés de 1 500 € à 15 000 €.


F3 : peut encore les compléter par la protection du contenu (sans franchise) jusqu’à 1 000 € pour les objets et effets personnels et de 1 000 à 5 000 € pour les marchandises et matériels professionnels. En sus, une “indemnisation+” majore la valeur à dire d’expert du véhicule assuré, fût-il ancien et de plus de 7 ans, et accorde une indemnité minimum de 3 000 €, quel que soit son état.


Commercialisation


Ce contrat est exclusivement vendu par 4 000 intermédiaires d’assurance qui peuvent librement moduler leur commission de base jusqu’à 13 %. Ils peuvent aussi y ajouter des honoraires sur affaire nouvelle. À noter qu’une politique constante de développement du réseau de partenaires écarte tout autre mode de distribution à ce jour.


Exemple tarifaire
 

Un avocat lillois ayant 50 % de bonus et plus de 5 ans sans accident, souhaite assurer son véhicule en tous risques, utilisé professionnellement par lui et ses collaborateurs. Il s’agit d’un Renault Espace V de 2015, 1.6 Dci 130 Life, 7 CV, boîte manuelle, gasoil.
 

Les garanties choisies sont : RC, DPRSA, Protection corporelle du conducteur de 750 000 € sans seuil d’AIPP, Cat’ Nat’ – Cat’ Tech’– Attentats, bris de glaces sans franchise, dommages tous accidents, vol, incendie avec une franchise de 550 €, assistance, véhicule de remplacement respectivement fourni 10 jours (en cas de panne), 15 jours (suite à un accident) ou 30 jours (après un vol). Le contenu est garanti jusqu’à 1 000 €. 

Tarif : 980 €/an.


notre avis

Avantages
 

 

Limites
 


le marché : Des professions hétérogènes ?
 

Le marché automobile des professionnels à taille humaine varie fortement entre un artisan, un avocat et un commerçant de proximité. Bien que les majors tels Axa, Allianz, Covéa ou la Macif disposent des atouts liés à leur force de frappe, un courtier grossiste peut envisager de progresser de +10 % sur sa gamme pro cette année. À condition d’avoir une organisation, des produits, et un réseau de partenaires performants.
 

Rechercher une donnée :

Classements