Contrat MRH (Sogessur)

Publié le : 13/06/2013  Document paru le : 13/06/2013 

Habitation | Sogessur | contrat MRH

Contrat MRH (Sogessur)

Contrat MRH (Sogessur)

Sogessur a lancé, en novembre 2010, une offre MRH qui sait s’adapter aux besoins spécifiques d’une grande diversité de situations.

Pour satisfaire une gamme étendue de clientèle, de l’étudiant qui loue une chambre aupropriétaire d’une grande villa, en résidence principale ou secondaire, les cinq formules de l’offre MRH de Sogessur, la filiale assurances de la Société générale, comprennent autant de niveaux de garanties que de besoins.
 

Objet du contrat

Toutes les formules (sauf celle du propriétaire bailleur) couvrent les risques de base classiques : responsabilité civile, incendie, dégâts des eaux, tempête, attentat, catastrophe naturelle, défense pénale et recours après accident… Certaines garantissent le vol et permettent une modulation des garanties objets de valeur.
 

Cible

Un large ensemble de populations déjà clientes est visé, notamment lors de la souscription d’un crédit immobilier. Le cœur de cible touche les couples et familles propriétaires de leur résidence principale souhaitant une couverture complète. S’y ajoutent les locataires recherchant l’essentiel (célibataires, jeunes couples) ainsi que les propriétaires de résidence secondaire.
 

Contenu

Certaines garanties sont facilitées par le statut de bancassureur de Sogessur, comme le remboursement des mensualités de prêt (dans la limite de douze) jusqu’à la remise en état lorsque l’habitation assurée fait l’objet d’un financement (prêt immobilier et/ou travaux) à la Société générale et qu’elle a subi des dégâts dépassant 20 % de sa valeur. Le contrat propose en outre une double assurance en cas de déménagement. Si la nouvelle habitation est assurée par le bancassureur, les garanties de l’ancien logement sont maintenues durant soixante jours à compter de l’entrée dans le nouveau. L’assurance des objets de valeur est proposée en valeur déclarée dans les formules Confort, Confort avec option et Optimale, cette dernière autorisant une suppression des franchises. Un montant d’objets de valeur de référence est proposé selon le nombre de pièces. Pour une ou deux pièces, il est de 4 000 ou 8 000 €, et il peut atteindre 32 000 € (jusqu’à 4 pièces). Le client peut supprimer, doubler ou augmenter ces plafonds par dérogation auprès du centre de relations clients Sogessur jusqu’à 60 000 € pour sept pièces ou plus.


Options et packs

Les garanties de base sont complétées par des options, comme le vol et les détériorations consécutives en formule Initiale, les dommages électriques et la valeur à neuf deux ans pour l’électroménager, l’informatique et la hi-fi. Des packs accessibles dans les formules Confort, Optimale ou Investisseur couvrent une piscine et un Spa, le jardin, les risques environnement et de loisirs. Le pack RC Plus est spécifiquement adapté aux besoins de certains assurés : assistante maternelle, loueur de chambres d’hôtes, propriétaire de chevaux, d’ânes et de poneys à usage privé.

 

Distribution

Ce contrat est vendu par les 9 000 conseillers de la Société générale, dans ses 2 300 agences. Il est également accessible par téléphone auprès de 800 conseillers, dont 78 spécialisés dans ce produit, via 4 centres de relations clientèle multimédia et un centre de relations clients Sogessur pour tout client déjà assuré en dommages.

 

Exemple tarifaire

Une simulation tarifaire est accessible aux clients sur le site sécurisé particuliers.societegenerale fr. Tarif annuel TTC pour une résidence principale dans une villa de 120 m² à Lyon, ayant un contenu d’objets d’art de 10 000 €. Pour un propriétaire ou un locataire occupant, respectivement : 423 € et 399 € en Confort, 470 € et 457 € en Confort avec option dommages électriques et valeur à neuf, 579 € et 564 € en Optimale. Pour un bailleur, la prime est de 238 € en formule Investisseur.
 

Notre avis

Avantage 

- L’assistance d’urgence dans toutes les formules.
- Les objets de valeur assurables à des montants élevés.
- La possibilité de supprimer des franchises.
- Le vivier naturel de clients bancaires.


Limites 

- Aucune visite de risque.
- Les franchises non rachetables sur les packs.
- Aucun tarif spécifique pour un client assurant deux ou plusieurs résidences.
- La souscription par Internet impossible.
- Pas de vente en marque blanche.

 

LE MARCHÉ : UNE PROGRESSION CONTINUE, MAIS FAIBLE

Fin 2011, la France comptait 36,7 millions de contrats MRH  générant un chiffre d’affaires de 7,9 Md€, en hausse moyenne de 2 % par an depuis 2000. La part des bancassureurs a progressé en nombre de contrats, passant de 8,2 % en 2000 à 17,3 % en 2011. Leur chiffre d’affaires a gagné 9 % en 2010 et 6 % en 2011, dépassant 1,4 Md€ de cotisations en 2012. Sogessur se situe à la quinzième place, avec un chiffre d’affaires 2012 proche de 100 M€ pour 500 000 contrats. Si les principaux acteurs restent vCovéa, Axa, Groupama, Allianz et Crédit agricole assurances, avec environ 2 millions de MRH chacun, Sogessur a quelques atouts : la modularité de son contrat, un réseau étendu et la confiance de sa clientèle bancaire.

 

Rechercher une donnée :

Classements